Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Texte Libre

Recherche

Archives

16 mai 2016 1 16 /05 /mai /2016 20:44

D’ARCHE : Liqueur abondante, avec une aromatique orange confite, cédrat.

BASTOR-LAMONTAGNE : Plutôt élégant, assez riche, avec un bon botrytis, et des arômes allant de la clémentine à l’orange confite. *

BROUSTET : Un peu plus simple que Bastor-L. Un peu de caramel au lait. La liqueur est riche pour un ensemble un peu collant.

COUTET : Riche et élégant, avec une liqueur bien ajustée, avec du zeste d’orange pour la vivacité. C’est bien tendu. **

DOISY-DAËNE : Avec sa richesse de liqueur il ne perd pas son côté aérien, très barsacais. Bon équilibre sans lourdeur. Légèrement poivré. *

DOISY-VEDRINES : Un peu plus riche que son voisin, avec une dominante orange confite/marmelade d’orange. Bon équilibre. *

FARGUES : Très bel équilibre riche et puissant. La riche liqueur est correctement équilibrée par l’acidité, dans ce gros format. A attendre longtemps. **

FILHOT : Une liqueur riche c’est bien mais il faut aussi qu’elle puisse être équilibrée par une bonne acidité. Ce n’est pas le cas pour ce vin un peu pataud.

GUIRAUD : Il présente un magnifique profil. La liqueur est moins lourde et on a un bon équilibre riche. Aromatiquement on est sur les agrumes et quelques notes fraiches de fougère, d’angélique confite. ***

CLOS HAUT-PEYRAGUEY : On relève là le grand terroir, avec un bel équilibre, sa note poivrée, ses agrumes, zeste, kumquat. **

LAFAURIE-PEYRAGUEY : Très beau nez noblement botrytisé, avec de fines notes fraîches de fougère, d’amande. Bel équilibre, avec une liqueur sans lourdeur. **

LAMOTHE-DESPUJOLS : Si la liqueur est bonne l’équilibre aussi. Il finit étonnamment court, avec une palette aromatique assez étroite.

LAMOTHE-GUIGNARD : C’est toujours bien fait, avec un équilibre long, des arômes d’agrumes confits, et un équilibre riche. *

MALLE : Belle richesse, et beaucoup de punch pour ce Malle. Equilibre correct et mû. Arômes sur les agrumes, évidemment. *

MYRAT : C’est fin et élégant, sur une liqueur assez riche. On trouve des notes frâiches de fougère, d’anis, d’artichaut…et surtout d’agrumes. *

RABAUD-PROMIS : Très belle réussite avec une liqueur flamboyante, de la vivacité d’agrumes. Bon équilibre. **

RAYNE-VIGNEAU : Très belle matière avec un équilibre remarquable. La richesse aromatique est également intéressante, sur les clémentines acidulées (Corse), le pomélo. **

RIEUSSEC : Millésime particulièrement réussi, avec un équilibre qui n’exclue pas la richesse de liqueur. Pour un résultat très élégant. ***

ROMER : Il manque de richesse de liqueur comparé aux autres crus classés. Nez moyennement puissant et élégant, et une richesse également moyenne.

ROMER DU HAYOT : Assez bon équilibre avec une richesse bien équilibrée. Manque un peu d’élégance et de complexité. *

SIGALAS-RABAUD : Une grande richesse de liqueur. Agrumes, poivre, clémentine, orange confite. Long. **

SUDUIRAUT : D’une très grande élégance, il cache sa richesse de liqueur sous un bel équilibre. C’est très droit, fin. Très beau vin. ***

LA TOUR BLANCHE : C’est également une très belle réussite. Riche, ample, avec une aromatique sur l’orange sanguine, le zeste, la pulpe, le confit. ***

Partager cet article

Repost 0
Published by Roger Lévy - dans dégustations
commenter cet article

commentaires