Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Texte Libre

Recherche

Archives

23 janvier 2006 1 23 /01 /janvier /2006 15:06

Dégustation privée du 27 septembre 2005, au château HOSTENS-PICANT (appellation Sainte-Foy Bordeaux)

Château HOSTENS-PICANT blanc 2000 : Belle couleur paille, brillante. Nez puissant, ouvert, fruits jaunes, prune, et fleurs, genêt. La bouche est très ample, avec beaucoup de gras, un bon développement de la minéralité. Belle longueur. Très bon vin. **

Château HOSTENS-PICANT blanc 2001 : Or pâle. Le nez est plus minéral que le précédent, avec une note de pierre à fusil. Très vertical mais séducteur. Très bon vin. ***

Château HOSTENS-PICANT  blanc 2002 : Beaucoup de fruit, mirabelle, et une légère note de cire d'abeille. De la douceur en bouche, de la suavité, plus facile que les précédents, à boire.

Château HOSTENS-PICANT blanc 2003 : Beaucoup de puissance, une massivité nette, mais les arômes sont un peu retenus actuellement. Du potentiel intéressant mais sera peut-être géné par sa puissance. Attendre un an. *

Château HOSTENS-PICANT Clairet 2002 : un "vieux" clairet, bien conservé. Il a perdu ses notes les plus fruitées, mais conserve une belle trace de fruits mûrs, et même de caramel. Encore très agréable.

Châtezau HOSTENS-PICANT rouge 2002 : Très belle couleur, vive et profonde. Le nez est très élégant, avec un fruit de qualité, fruits noirs. La bouche est moyennement dense, bien constituée. Les tanins sont serrés et pas encore tout à fait fondus.

Château HOSTENS-PICANT rouge 2003 : Beaux arômes de fruits kirscés, compotés. La bouche est d'un bonne densité, et les tanins sont souples. Vin très réussi qui évite la lourdeur du millésime. *

Château HOSTENS-PICANT, Cuvée Lucullus 2000 : Le nez est encore marqué par le bois neuf, qui masque un peu les beaux arômes de fruits noirs. La bouche est d'un belle puissance, avec des notes torréfiées. Le milieu de bouche est très tendre, souple, et les tanins, en finale, sont très soyeux. Sera superbe d'ici un à deux ans. **

Château HOSTENS-PICANT, Cuvée Lucullus, 2001 : Le nez est un très joli mixte de boisé fin et de fruits mûrs. La bouche, moins dense que le précédent, est élégante, complexe. Les tanins finaux sont très fins, bien dosés. Le tout offre un bel équilibre. *

Partager cet article

Repost 0
Published by roger lévy - dans notes de dégustation
commenter cet article

commentaires