Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Texte Libre

Recherche

Archives

27 février 2006 1 27 /02 /février /2006 15:58

Ce domaine a la particularité d'offrir des terroirs variés du Sancerrois, vinifiés en cuvées séparées. Les 2005 ont été goutés sur cuve.

LA CRESLE 2005 (Sancerre) : Aromatiquement très pur. Floral, un peu d'agrumes, pomelo en particulier. Bouche ayant ampleur et bonne tension acide. très réussi. **

LES GRANDMONTAINS 2005 (sancerre) : Aromatiquement plus discret à ce stade. très sur les agrumes (citron) et la bouche assez ronde et souple.

LE ROCHOY 2005 (Sancerre) : sur la commune de Bannay, argile avec une très forte proportion de silex). Le nez est évidemment beaucoup plus minéral, avec moins d'agrumes. Gouté sur cuve, il est actuellement très fermé, mais montre un gros potentiel pour dans 6 mois et beaucoup plus. **

LES DUCHESSE 2005 (Pouilly-fumé) : Les arômes de craie, d'agrumes se mêlent. La bouche est très ample, mais tendue par une acidité forte On sent un potentiel important. **

LA CRESLE ROSE 2005 (Sancerre) : Jolis arômes de fraise, de fruits rouges. SOn côté enjoleur est trompeur, c'est un faux tendre. Sa belle acidité le rend très tendu et équilibre sa puissance. *

LA CRESLE ROUGE 2003 (Sancerre) : Très beau nez de fruit, très cerise. La bouche offre beaucoup de puissance, de vigueur, et avec plus de minéralité que de concentration. Les tanins finaux sont  serrés mais presque fondus. *

LES ROYAUX 2002 (Sancerre rouge, sur terroir de silex du Rochoy) : Garde une belle fraîcheur aromatique. Sur les fruits rouges (cerise) commencent à se greffer le cuir et la fourrure. La bouche est bien fondue, unifiée. **

Partager cet article

Repost 0
Published by roger lévy - dans notes de dégustation
commenter cet article

commentaires