Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Texte Libre

Recherche

Archives

3 septembre 2007 1 03 /09 /septembre /2007 16:08

Retour à Vinexpo, après ce mois d'août de relâche. Nicolas Joly est en France, le "pape" de la biodynamie, qu'il défend, avec une passion, un enthousiasme toujours renouvelés. Il travaille en biodynamie depuis 1980, et sur la totalité de son vignoble depuis 1984. Tous les soins possibles sont apportés sans recours au moindre produit chimique de synthèse, et les vins sont manipulés le moins possible durant la vinfication et l'élevage. Le but est de produire des vins qui soient le reflet le plus exact possible du terroir qui les produit, un grand terroir de schistes qui domine la vallée de la Loire, sur la rive droite, à l'ouest d'Angers et de l'année qui les a vus naître.

Les amateurs de vins balisés, standardisés, reconnaissables d'un année sur l'autre doivent passer leur chemin. L'irrégularité est ici la garantie même de la qualité. Même si les vins sont généralement secs, certains millésimes peuvent avoir un caractère demi-sec, voire moelleux. Ce sont des vins crées pour flirter avec de longues gardes, et qui "parlent" lorsqu'on a pris la précaution de les ouvrir et les aérer de 12 à 24 heures avant le service, qui se fera à 14/15°. La récompense est alors au bout. On réservera donc ces vins au partage avec de vrais connaisseurs, ils s'associent parfaitement aux poissons nobles accompagnés d'un beurre blanc et aux viandes blanches.

Il est donc difficile de juger des vins si particuliers dès leur plus jeune âge, au risque de passer à côté. Voici un aperçu, que j'espère fidèle de la vibration produite par ces vins de génie.

LES VIEUX CLOS, Savennières blanc AOC 2005 : Un peu de sucre résiduel. Le nez est déjà espressif, avec la signature du chenin sur terroir de schistes. Bonne expression, très belle base, qui peut commencer à se goûter dès maintenant. **

CLOS DE LA BERGERIE, Savennières La Roche aux Moines AOC 2005 : Plus vif, plus épicé. la bouche offre une verticalité supérieur, avec une belle impression d'élégance. Belle longueur, c'est déjà un très beau vin. ***

CLOS DE LA COULEE DE SERRANT, Coulée de Serrant AOC 2005 :On est impressionné par le format du vin, sa puissance, sa verticalité, sa concentration. Un petit peu de sucre résiduel. très forte minéralité. Apothéose du chenin blanc sur schistes. La Coulée de Serrant dans un très grand millésime. ***

Partager cet article

Repost 0
Published by roger lévy - dans notes de dégustation
commenter cet article

commentaires