Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Texte Libre

Recherche

Archives

20 avril 2011 3 20 /04 /avril /2011 23:21

BEAUMONT : Belle couleur très dense. Nez très fruits noirs, dans le caractère du millésime. De la matière, tanins fins, assez serrés. Bien.

BELGRAVE : Couleur dense. Le nez n’est pas très puissant ni très complexe mais il est de belle qualité quand même. Bonne concentration en bouche, homogénéité, avec d’excellents tanins soyeux. *

CANTEMERLE : Très dense de couleur. Nez finement boisé, de belle qualité, avec élégance.  Bouche bien constituée, autour d’une bonne structure et de tanins soyeux. **

CITRAN : Très belle couleur, très profonde. Le nez est très joliment boisé, qui dégage de l’élégance, avec des notes florales un plus des petits fruits noirs classiques. Bouche très serrée, avec des tanins de qualité. Peut-être le meilleur Citran que j’ai dégusté. *

COUFRAN : Le nez est très séduisant, charmeur. Cela se confirme en bouche, qui est charnue, avec de beaux tanins veloutés. Très plaisant.

CAMENSAC : Peut-être un peu moins couvert que les précédents et que la moyenne du millésime. La bouche est moins charnue également, moins harmonieuse. L’expression est plus simple. Tanins soyeux mais légèrement secs.

LAMARQUE : Très coloré comme toujours. Le nez est cependant moins (ou mieux) boisé qu’à l’habitude. La bouche est dense avec des tanins abondants et serrés. Un très bon Lamarque.

LA LAGUNE : Bonne couleur. Nez finement boisé, très élégant. Bouche harmonieuse, élégante, classique dans son équilibre parfait. Tanins de classe. **

LA TOUR CARNET : Ici aussi on a abandonné les excès de bois et d’extraction pour un vin juste : Couleur forte, nez très cabernet, sur les fruits noirs. Impression d’élégance avec des tanins bien inclus. Le meilleur La Tour Carnet jamais dégusté. *

MALESCASSE : Lui aussi est le meilleur vin du domaine jamais dégusté. On y a abandonné les excès d’extraction et de boisé pour une vinification plus juste. Réussi, il franchira le temps.

D’AGASSAC : Joli vin, s’appuyant sur une belle matière, justement vinifiée, avec un gros savoir-faire. Tanins bien inclus, fins. **

ANDRON : Belle couleur. Le nez est élégant, fin, joliment boisé. Bouche serrée, charnue, avec de très fins tanins. **

ARNAULD : Bien constitué, complet. On y a cependant moins de finesse. Un peu plus rustique, mais bien vinifié.

BALAC : Couleur moyenne pour le millésime. Corps moyen et tanins secs. Manque de définition et de travail sur la finesse.

BEL-AIR : Couleur dense. Le nez est élégant et fin, bien boisé. Bouche serrée, très fortement structurée, aux tanins abondants mais bien inclus. Vin sérieux. **

BELLE-VUE : Couleur dense. Le nez est luxueusement boisé. Bouche ample, aux tanins très adoucis. Beau travail. **

BEL ORME TRONQUOY DE LALANDE : très joli vin, élégant et homogène, d’un beau classicisme. Tanins civilisés et bien inclus. **

De BRAUDE : Ensemble cohérent. On regrettera les tanins finaux qui sont cependant un peu végétaux, ce qui déséquilibre le vin.

CHARMAIL : Bien constitué, il bénéficie d’une élégance au-dessus de la moyenne. Belle structure et tanins de qualité. **

CLEMENT-PICHON : Il y a de la matière, du vin mais l’échantillon goûté présente une curieuse expression aromatique, peu élégante.

DUTHIL : Joli vin, facile, charmeur, sans doute prêt à boire dans 3 à 5 ans, tendre, rond, avec de jolis tanins fins. Ambition moins grande, mais réussi. *

HANTEILLAN : Joli vin, avec du fruit, charmeur, à la densité moyenne. Bons tanins, vite prêt à boire.

HOURTIN-DUCASSE : Joli vin complet, élégant et bien construit. Tanins fins. A boire dans 5 à 10 ans. *

MAUCAMPS : Couleur profonde. Ensemble de belle homogénéité, bien construit, dégageant une belle élégance. Se termine par de bons tanins. Joli vin. **

PEYRABON : Beau vin solide et complet. De la matière et des tanins fermes mais inclus. **

PEYRAT-FOURTHON : Très coloré. Le nez est luxueusement boisé. Bouche très travaillée, avec certainement la fermentation malo-lactique en barrique, tant les tanins semblent gommés. *

SENEJAC : belle couleur. Le nez est expressif, autour d’un fruité net. Le boisé est juste. Bouche assez dense, avec de bons tanins. Bon dans 5 à 7 ans.

VILLEGEORGE : Coloré, à la bouche dense, il a cependant des tanins un peu  astringents, ce qui le rend austère, et lui enlève de l’élégance.

SAINT-PAUL : Coloré, dense. Le nez présente un joli fruit bien « habillé » d’un boisé juste. Bouche bien construite, et tanins bien inclus. *

Partager cet article

Repost 0
Published by Roger Lévy - dans notes de dégustation
commenter cet article

commentaires