Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Texte Libre

Recherche

Archives

19 avril 2014 6 19 /04 /avril /2014 22:48

Association des grands crus classés de saint-Emilion au Château La tour Figeac.

 

AGCC SAINT-EMILION 2012

 

PETIT FAURIE DE SOUTARD : Maturité incertaine. Demi-corps. Tanins secs.

BARDE-HAUT : Belle couleur. Très juste vinification, sans excès. Le fruit est pur et préservé. Bonne maturité, sur un bon demi-corps. *

BELLEFONT-BELCIER : Juste mûr, de demi-corps, assez élégant, mais avec une fluidité marquée. Tanins pas trop extraits.

CADET-BON : On a le duo très représentatif du millésime, nez mûr, tanins légèrement végétaux, qui donne un vin d’un bon demi-corps, avec des tanins secs.

CHAUVIN : Bonne couleur. La maturité est ici plus complète. Beaux arômes de mûre, bouche assez dense, et tanins plutôt soyeux. *

CLOS DE SARPE : Il souffre d’une maturité incomplète, avec des tanins végétaux.

CLOS SAINT-MARTIN : Si le nez est de qualité, on a une extraction peut-êtreun peu forte pour le millésime. Résultat : un légère sècheresse finale.

LES GRANDES MURAILLES : Bonne maturité. Le nez est très élégant. Demi-corps, bien sûr, mais tanins mûrs, soyeux de qualité. **

LA COMMANDERIE : d’une bonne couleur moyenne. L’ensemble est très cohérent, mûr, d’un équilibre très classique, avec du fond et des tanins de qualité. *

CLOS LA MADELEINE : Bonne couleur. Le nez est mûr et élégant. Vin délicat, sans trop de force mais les tanins sont mûrs, et l’ensemble a du charme.

COUVENT DES JACOBINS : Mûr, de bonne densité il apparaît comme un peu monolithique, bien que bien construit. *

CORBIN : Mûr élégant au nez. Un bon demi-corps en bouche, avec de la profondeur, et des tanins de qualité, soyeux et mûrs. **

CÔTE DE BALEAU : Bonne maturité, avec une densité correcte (un bon demi-corps), et des tanins très fins et mûrs. *

DE FERRAND :Maturité incomplète, tanins secs et végétaux.

De PRESSAC : La maturité est ici complète. L’ensemble est cohérent, bâti sur un demi-corps, avec des tanins mûrs et fins.

DESTIEUX :Le boisé a pour but ici de rattraper la maturité trop juste et le manque d’élégance est flagrant.

FAUGERES : Le vin est mûr, mais il n’offre qu’un demi-corps qui lui donne un aspect surdimensionné.

PEBY-FAUGERES : Très bonne maturité, et vinification qui évite la surextraction. Cependant la bouche reste assez fluide. Tanins fins.

FAURIE DE SOUCHARD : Belle couleur. Le nez est élégant. En bouche on trouve une certaine densité et des tanins –juste- mûrs. Ensemble assez séduisant.

FLEUR CARDINALE : Bonne maturité du raisin. Le nez est assez élégant. Bouche moyennement dense avec des tanins légèrement à découvert.

FOMBRAUGE : Maturité incomplète, tanins végétaux.

FONPLEGADE : Bonne couleur. Le nez est mûr. Bouche de demi-corps avec des tanins à peu près mûrs.

FONROQUE : Couleur moyenne. On n’a vraiment pas pratiqué la surextraction ! L’ensemble a une puissance moyenne, mais l’ensemble est harmonieux avec des tanins serrés. *

GRAND CORBIN : Bonne couleur. Le nez est mûr et il possède une puissance rare pour le millésime. De la profondeur. Des tanins de qualité. **

GRAND CORBIN DESPAGNE : Couleur moyenne +. Le nez est très élégant, avec une bouche mûre et assez complète. Il est ainsi un peu plus élégant que son voisin Grand Corbin. Tanins mûrs et fins. **

GRAND PONTET : Maturité incomplète. C’est un peu dur, sur une structure moyenne.

GUADET : Maturité incomplète tanins végétaux.

HAUT-SARPE : La maturité est bonne. Puissance moyenne. La bouche est assez élégante, et s’achève par des tanins à peu près mûrs.

JEAN-FAURE : Recherche de maturité. Extraction poussée mais juste. Une bonne densité en bouche. De la longueur. Bien. *

LA CLOTTE : Couleur moyenne. Le nez est mûr, il y a de la profondeur, du style. Malheureusement, c’est un peu juste sur la finale, avec des tanins à peu près mûrs.

LA FLEUR MORANGE : De la couleur mais l’attente a été un peu longue, et cela manque de fraîcheur. Un peu pâteux.

LA MARZELLE :Tisane de bois sur une vendange un peu tard venue.

LA SERRE : Couleur moyenne. Le vin est mûr, assez élégant, sur un demi-corps. Une vinification naturelle, non forcée, sans surextraction. Sera à boire dans 5 à 7 ans , mais son équilibre donnera du plaisir. *

LA TOUR FIGEAC : C’est mûr, élégant, avec du fond, des tanins soyeux, sur un demi-corps. Bien. *

LANIOTTE SAINT-EMILION : Bonne maturité, sur une couleur moyenne +La bouche est assez charnue et les tanins mûrs. Honorable.

LAROQUE : Couleur moyenne. Le nez est assez mûr. Bouche creuse, et les tanins manquent de grâce.

LAROZE : C’est mûr, assez complet, équilibré. Bouche de bonne densité pour le millésime. Tanins très serrés. *

LE CHATELET : C’est à peu près mûr, avec un manque de chair évident.Les tanbins sont légèrement adhérents.

LE PRIEURE :Beaucoup de couleur. Le nez est mûr. Bien dans son style, qui privilégie l’extraction, il offre une bonne densité et des tanins durs et collants.

MOULIN DU CADET : La note de poivron vert au nez ne trompe pas. Maturité incomplète, tanins agressifs.

RIPEAU : Bonne couleur. Le nez est bien mûr. Bouche assez charnuepour ce bon demi-corps, et des tanins serrés. Manque un peu d’élégance.

ROCHEBELLE : Honorable. A peu près mûr avec une bouche assez creuse.

SAINT-GEORGES CÔTE PAVIE : Si le nez est mûr, la bouche n’a pas la densité nécessaire, et les tanins qui suivent sont secs.

SANSONNET : Bonne couleur. Nez mûr avec une bouche fine, élégante. Des tanins fins achèvent cet ensemble cohérent. **

YON-FIGEAC : Couleur moyenne. Le nez est mûr et plutôt élégant. La bouche esr de demi-corps, et s’achève malheureusement par des tanins végétaux.

Partager cet article

Repost 0
Published by Roger Lévy - dans notes de dégustation
commenter cet article

commentaires