Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Texte Libre

Recherche

Archives

5 janvier 2011 3 05 /01 /janvier /2011 11:31

Voici quelques notes rapides de dégustation sur quelques têtes d’affiche du Languedoc et du Roussillon.

LA GRANGE DES PERES BLANC 2008 (Coteaux du Languedoc AOC) : Ce vin se présente dans le type « riche », très travaillé, à l’élevage luxueux. Il est marqué par un boisé important mais de qualité. Très ample en bouche, il développe de beaux arômes de fruits blancs.  Il présente aussi une belle longueur. A besoin de quelques années. *

MAS JULIEN BLANC 2008 (VDP de l’Hérault) : Joli nez d’agrumes et de fruits blancs, avec une fraîcheur aromatique appétissante. Bon volume en bouche avec une finale assez tendue. Très joli vin. **

DOMAINE OLIVIER PITHON CUVEE D 18 (VDP Côtes Catalanes) : Sur la fraîcheur, le terroir. Très épicé, poivré. Vin minéral, tendu. Très belle bouteille. ***

DOMAINE LE SOULA 2002 (VDP des Fenouillèdes) : On est frappé par la puissance magnifique du vin. Nez de fruits jaunes, d’épices douces, très finement et légèrement boisé encore. Le vin prend toute sa place en bouche, avec une grande ampleur. Il affiche cependant une bonne tension qui l’équilibre. Long, c’est un vin magnifique. ***

DOMAINE DE LA GARANCE CUVEE LES VARGUES 2008 (VDP de l’Hérault) : Issu de vignes de chardonnay d’altitude, ce vin affiche de très beaux arômes d’agrumes et de pomme granny, très frais. La bouche est tendue et minérale, très droite. Très beau vin. ***

MAS HAUT-BUIS CUVEE LES AGRUNELLES 2008 (Coteaux du Languedoc) : Bonne puissance aromatique. Le nez est marqué par une très forte minéralité, très personnelle, qui s’allie aux notes de fruits jaunes, abricot notamment. Très belle tension acide pour cet autre vin à la grande personnalité. ***

LES VIGNES OUBLIEES 2008 (Coteaux du Languedoc Terrasses du larzac) Très beau nez très pur, avec un fruit sensuel, net. La bouche est gourmande, avec une bonne souplesse. Bonne finale fraîche. *

MAS CAL DEMOURA CUVEE L’INFIDELE 2000 (Coteaux du Languedoc – Terrasses du Larzac). La couleur montre des traces d’évolution. La bouche et le nez confirment cette impression, vers des notes épicées et animales. Les tanins sont fondus. Un vin qui se dépouille, bon à boire, un vin qui appelle le gibier à plume. *

DOMAINE CLAVEL CUVEE LE MAS 2007 (Coteaux du Languedoc – Grès de Montpellier) : Joli vin sur le fruit, digeste, sans lourdeur. C’est un vin de type gourmand, très plaisant. *

DOMAINE OLIVIER PITHON CUVEE LE PILOU 2007 (VDP Côtes Catalanes) : Deux mots pour caractériser ce vin : puissance et noblesse. Belle puissance du fruit à l’attaque, très net. En bouche, la puissance alcoolique me gène un peu, avec des tanins très serrés. N’y aura-t-il pas un risque d’assèchement  à la garde ?

DOMAINE OLIVIER PITHON CUVEE LAIS 2008 (AOC Côtes du Roussillon) : Belle couleur franche et vive, d’un beau rubis. Le nez est de belle précision, fin. La bouche est à la fois minérale et puissante, équilibrée, bien structurée. Bonne finale tannique. **

LES SORCIERES DU CLOS DES FEES 2008 (Côtes du Roussillon) : Ce qui me touche particulièrement ici, c’est le toucher de bouche, soyeux, caressant, avec un joli volume et des tanins très fins. Un très beau vin de plaisir, avec un équilibre remarquable. **

LES CLOS PERDUS CUVEE 61, 2008 (Corbières AOC) : Lui aussi est un vin délicat. Belle concentration qui cependant n’en fait pas un vin body-buildé. Elégant avant tout, j’aime ses tanins veloutés. **

LES CLOS PERDUS CUVEE PRIOUNDO 2007 (Corbières AOC) : Dans le même style élégant il est cependant un peu plus puissant. Fin, avec beaucoup de classe, il s’allonge longuement. ***

DOMAINE DE LA GARANCE CUVEE LES ARMIERES 2007 (VDP de l’Hérault) : J’avoue être un peu déçu : si le fruit est appétissant, je trouve à ce vin une certaine austérité, avec un léger manque de chair et des tanins secs.

DOMAINE DE LA GARANCE CUVEE A CLARA 2009 (VDT de France) : Superbe nez floral. Notes de glycine, de violette. La bouche est fraîche, gourmande. Très jolie réussite. ***

LES CLOS PERDUS CUVEE L’EXTREME 2007 (Corbières AOC) / Bien sûr il y a du bois en abondance, bien sûr il ya une matière dense. On a cherché à extraire, à faire un vin d’image. Mais il y a quand même cette superbe finesse et cet équilibre qui garantissent une évolution harmonieuse. ***

Partager cet article

Repost 0
Published by Roger Lévy - dans notes de dégustation
commenter cet article

commentaires