Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Texte Libre

Recherche

Archives

14 juin 2008 6 14 /06 /juin /2008 21:11


A quelques semaines d'écart, deux dégustations m'ont permis de pénétrer dans deux de ces royaumes prestigieux mais discrets des vins de Bordeaux que sont les Sauternes-Barsac et Sainte-Croix du Mont. L'une comme l'autre de ces dégustations avaient pour but de rappeler à tous que les vins produits dans ce secteur étroit sont de grands vins, et qu'il est dommage de limiter leur consommation à la trilogie évidente : apéritif, foie gras, fromages bleus.

Pourquoi cette région, située de part et d'autre de la Garonne en aval de Langon a-t-elle cette faculté de produire ces vins extraordinaires ? Elle bénéficie en automne d'un microclimat particulier qui associe une humidité matinale forte à une pluviosité inférieure à celle de Bordeaux. Cette humidité est produite par la rencontre de la Garonne, large, chauffée par la traversée de l'Agenais, et de son petit affluent de rive gauche le Ciron, qui descend du plateau landais par un cours encaissé (des gorges, certes modestes, dans un environnement de sous-bois). La différence de température des eaux est propice à la formation de brouillards matinaux qui entrainent le développement sur la peau des raisins, d'un champignon microscopique, botrytis cinéréa. Ce champignon consomme 40 % du sucre du raisin, mais il pompe l'eau qui y est contenue, provoquant une dessiccation du grain pouvant aller jusqu'à 60 % au stade final. Il entraine également des modifications du raisin telles que la dégradation de l'acide tartrique, la synthèse du glycérol et de polyols, la synthèse de « mauvais » acides (pouvant mener vers la pourriture grise), la synthèse de la botryticine (qui tue les levures) ou la modification des arômes du raisin, par exemple. Les raisins botrytisés sont vendangés en plusieurs « tries », parfois grain par grain, selon la qualité du travail effectué sur le domaine, d'un stade pourri à un stade extrême de raisin confit. Les rendements vont ainsi d'une vingtaine d'hl à l'hectare, à 8 hl/ha dans les meilleurs cas.

Les vins produits sur chacune des rives ne bénéficient pas des mêmes terroirs, car la vallée est dissymétrique. Sur la rive gauche les terroirs de Sauternes sont des argiles marneuses de l'oligocène reposant sur des argiles du miocène (ère tertiaire). A Barsac on trouve en surface des sables rouges qui reposent sur du calcaire à astéries. Sur la rive droite, le coteau de Sainte-Croix du Mont est formé d'un extraordinaires banc d'huitres fossiles, calcaire donc avec, en surface des argiles de décalcification, et quelques îlots de graves. Des deux côtés les cépages sont identiques : c'est le sémillon qui est le plus favorable aux grands liquoreux. Il est associé au sauvignon et à la muscadelle en petites proportions.

La botrytisation du raisin produit des vins aux arômes particuliers. On trouvera ainsi des séries aromatiques de différentes familles. Notes confites, de fruits confits, de sucre cuit jusqu'à caramel, des notes fruitées de fruits exotiques, d'agrumes ; des notes miellées, avec les nuances de miel de tilleul, de tournesol, d'acacia...

Avant de passer à mes notes de dégustation, je veux revenir sur les accords possibles avec ces vins merveilleux. Les accords cités au début de cet article, ne doivent pas être négligés : le foie gras sera d'autant un bon compagnon qu'il sera accommodé poêlé avec des fruits, exotiques (mangue par exemple) ou de chez nous, comme la figue. Un merveilleux roquefort de chez Carles (ensemencé naturellement à la mie de pain) mettra en valeur nos liquoreux.

D'autres accords sont classiques mais un peu oubliés : savez-vous que la poule au pot se marie fort bien, de même que le poulet rôti, l'osso-buco, la blanquette de veau, les poissons plats les plus nobles (turbot, barbue) cuits pochés et accompagnés de sauce crémée (telle que sauce hollandaise, sauce blanche, sauce maltaise), mais aussi les crustacés et le homard en particulier. Lors de la dégustation de Sainte Croix du Mont les viticulteurs proposaient des alliances plus originales avec des préparations épicées, éxotiques, des aigre-doux par exemple : tartare de canard des Landes aux câpres et échalottes rouges, tartare de saumon frais aux herbes, pâte à tartiner de curry de volaille au cerfeuil, mousseline de melon à la menthe et au Ste Croix du Mont, mousseline de fruits exotiques, mousse de persillé (fromage bleu) et noix du Périgord...
Essayez ces accords, vous renouvellerez l'animation de votre table, par la surprise et la discussion. L'année 2007 a produit des liquoreux tout à fait remarquables à Bordeaux. Redécouvrez les sensations que ces vins magiques, nés d'une nature originale et du talent de l'Homme procurent. Vous pouvez les apprécier jeunes, sur la vigueur, la richesse de leur fruit. Si vous savez patienter de 6 à 15 ans minimum, selon le cru, le temps aura fondu le sucre et la complexité portée par le terroir se sera affirmée. Ils vous offriront alors les plus extraordinaires des sensations.

Repost 0
Published by roger lévy - dans focus sur...
commenter cet article
14 juin 2008 6 14 /06 /juin /2008 20:46


"Des vins de vieux faits par des vieux", les vins de Sainte-Croix-du-Mont ? Eh bien cette image si elle a eu à voir avec la réalité est totalement dépassée. L'âge moyen des vignerons qui m'avaient invité à venir déguster leur production au syndicat viticole, était largement inférieur à 40 ans. De plus, bon nombre étaient des jeunes vigneronnes, et tous bien décidés à rendre à leur appellation son prestige. Il y a actuellement environ 80 propriétés sur l'appellation, et je vous présente ici une vingtaine de celles qui sont les plus ambitieuses, les plus dynamiques, les plus dignes de votre intérêt. N'hésitez pas à déguster ces vins magnifiques au rapport qualité-prix inégalable, et à jouer avec eux au grand jeu des associations. Plaisir et surprises vous attendent.

Lamarque 2007 : Le nez manque de finesse et d'élégance. En revanche, en bouche un rôti de qualité apparaît, avec un bon équilibre.

Ch. Du Mont 2006 : Bon nez avec un bon rôti, et une bouche pleine et riche. Beaux arômes d'agrumes. Bien. *

Dne de Parenteau 2002 : Le nez est net, mûr, fondu. Angélique confite, agrumes. La bouches est assez bien composée, riche et rôtie. Manque un peu de fraîcheur. *

Médouc 2005: Le nez est plutôt rustique, sur les champignons. La bouche assez légère, moyennement botrytisée, courte, assez miellée cependant.

Crabitan-Bellevue 2004 : Joli nez d'agrumes, bien dégagé. La bouche est élégante, fraîche, croquante, sur une bonne liqueur. Bien fait. *

Dne du Tich 2004: Nez de qualité, sur les agrumes, net. La bouche est riche, ample, avec un beau botrytis. Bonne longueur pour ce vin de style riche. **

Dne de Labaleye 2004: De nez très marqué par le botrytis, très miellé, fruits secs, fruits confits. La bouche a une bonne richesse, de la longueur. **

Bel Air, Vieilles Vignes 2005: (élevage en cuves exclusivement). Nez miellé avec un bon botrytis. Bon équilibre en bouche avec une bonne fraîcheur et de la longueur. *

Des Mailles 2005 : Marque par les notes boisées vanillées, il est sur des notes miellées, l'angélique confite, la frangipane. La bouche est riche, avec une bonne fraîcheur. **

Des Arroucats 2006 : Très vif. Sa richesse s'efface devant sa fraîcheur, la jeunesse, la vivacité. Apéritif au sens propre, il appelle les associations exotiques et épicées. *

Bouchoc 2001 : Il s'exprime sur des notes d'agrumes très prononcées, d'épices, avec une belle richesse. Plutôt en force, il manque un peu d'élégance.

La Rame 1998, Réserve du Château : Notes vanillées, agrumes, miel. C'est élégant, avec un bel équilibre, un beau développement sur les fruits secs. Moyennement riche, il est très pur, abouti, long. ***

Des Coulinats 1996, Cuvée Réservée : Vieil or. Nez fondu, sur les épices, cardamome, muscade, et le miel de tilleul. La bouche s'équilibre avec une bonne longueur, mais cela reste un peu rustique. *

La Grave 2001: D'un bel or jaune. Le nez est très puissant, présentant un très beau botrytis. Nettement sur les agrumes confits, les écorces, de fines épices. Très bon équilibre. ***

Du Pavillon 1999: Joliment doré. Notes miellées, crémeuses, miel de tournesol. La bouche est riche, ample, bien botrytisée. Bonne longueur. **

Loubens 1996 : Couleur encore assez fraîche. Nez sur les agrumes et les fruits secs, la figue, avec une touche d'amande. Bouche moyennement riche avec une finale miellée. **

Dne des Palmiers 2003 : Or pâle, paille. Le nez présente une touche mentholée, sur un ensemble miel/agrumes. Bouche riche, ample et une finale miellée. *

De Vertheuil 2003 : Or jaune. Le nez est très fin, sur de jolies notes d'agrumes et d'épices. De la finesse, de l'élégance et une matière juste, sans lourdeur. Bonne fraîcheur finale. Belle réussite dans ce millésime. **

Lescure 2004 : Très clair. Le nez est très pur, avec des notes mentholées et des agrumes, dont pamplemousse. Bouche équilibrée et élégante, bonne longueur. **

Bertranon 2005: De la vivacité, de la fraîcheur, des notes de fruits secs et d'épices, et surtout du bois dominant et pas forcément bien choisi (provenance, chauffe). Se goute mal actuellement.

Grains d'Or de ch. Lousteau-Vieil 2003
: dernière trie. Elevé 18 mois en barrique de trois vins de Lafaurie-Peyraguey. Or cuivré. Le nez est très riche, très mûr, sur les agrumes confits, très botrytisé. Très riche et profond. Epices également, dont girofle. A boire seul car très riche avec une acidité faible, qui le rend difficile à associer ou à attendre trop longtemps. *

Repost 0
Published by roger lévy - dans notes de dégustation
commenter cet article
14 juin 2008 6 14 /06 /juin /2008 20:40
Dégustés à Bordeaux, Cité Mondiale, le 18 mai 2008


Doisy-Daëne 2003 : Très puissant en alcool, avec des notes très caramélisées. On sent la chaleur du millésime. La bouche s'achève sur des notes d'agrumes confits, de marmelade d'orange amère. A boire seul. On pourra, peut-être, le confronter au chocolat.

Myrat 2001 : Au nez des notes d'amande, un botrytis très riche. La bouche propose un superbe équilibre, avec une finale longue, sur l'angélique confite, et une touche de menthol. *

Guiraud 2002 : On trouve à la fois des notes confites mais aussi de la fraîcheur, des épices avec un très bel équilibre, un beau développement. Se goute très bien actuellement. **

Lafaurie-Peyraguey 1997 : A la fois des notes d'amande, de fruits secs, figue, melon, et des notes miellées. On est déjà sur un vin qui trouve son équilibre, avec une sensation sucrée moins forte.

Lamothe (Despujols) 2001 : Très agrumes. On est sur l'écorce confite, très pure, très nette, avec un très bel équilibre. Se goute parfaitement actuellement. **

Clos Haut-Peyraguey 2002 : Beaucoup d'élégance et un superbe équilibre, avec des notes fines florales d'abord, puis fruits : abricot, pêche et des notes miellées. Très bel équilibre pour ce vin, qui peut se gouter ou se garder encore longtemps. ***

Doisy-Védrines 2002 : Ici aussi les agrumes dominent, mêlés aux notes miellées, et un peu de menthol. La puissance est moyenne. Il peut se gouter avec plaisir, grâce à sa liqueur sans lourdeur. *

Yquem 2002 : Moins expressif au nez que ses congénères de 2002, on retrouve des notes miellées et caramélisées. Puis viennent les écorces d'agrumes, des épices. L'ensemble semble fermé, mais on peut le gouter après aération. **

 

Repost 0
Published by roger lévy - dans notes de dégustation
commenter cet article
9 mai 2008 5 09 /05 /mai /2008 00:17
Voici comme à l'accoutumé les tableux comparatifs des notes accordées par la Revue du Vin de France, Robert Parker et moi-même. Si des mises à jours paraissent je les répercuterai sur ces tableaux.



Château Appellation R. Lévy R. Parker RVF
N.B. : Notes R. Lévy sur 3 * - Notes R. Parker sur 100 - Notes R.V.F. sur 20
Yquem Sauternes 1er Cru supérieur ND non publiés 18-19,5
Bastor Lamontagne Sauternes   non publiés ND
D’Arche Sauternes GCC * non publiés 14-15
Broustet Sauternes GCC   non publiés ND
Caillou Sauternes GCC   non publiés 13-14
Climens Barsac GCC ND non publiés 17,5-18,5
Clos Haut-Peyraguey Sauternes GCC *** non publiés 17-18,5
Coutet Barsac GCC ** non publiés 17-18
Doisy Daëne Barsac GCC ** non publiés 17-18
Doisy Védrines Barsac GCC   non publiés 15-16
Fargues Sauternes ** non publiés 16-17
Filhot Sauternes GCC   non publiés 14,5-15,5
Guiraud Sauternes GCC *** non publiés 17,5-19
La Tour Blanche Sauternes GCC * non publiés 17-18
Lafaurie-Peyraguey Sauternes GCC ** non publiés 16-17
Lamothe Despujols Sauternes GCC   non publiés 14-15,5
Lamothe Guignard Sauternes GCC * non publiés 14-14,5
Malle Sauternes GCC * non publiés 14,5-16,5
Myrat Sauternes GCC ** non publiés 15-16
Nairac Sauternes GCC   non publiés 17-18,5
Rabaud-Promis Sauternes GCC   non publiés 14,5-16
Raymond-Lafon Sauternes ND non publiés 16-17
Rayne-Vigneau Sauternes GCC ** non publiés 15-16,5
Rieussec Sauternes GCC ** non publiés 17-18
Romer Sauternes GCC   non publiés ND
Romer du Hayot Sauternes GCC * non publiés 12,5-13,5
Sigalas Rabaud Sauternes GCC ** non publiés 16-17
Suau Sauternes GCC ND non publiés 13-14
Suduiraut Sauternes GCC *** non publiés 16-17
Repost 0
Published by roger lévy - dans notes de dégustation
commenter cet article
9 mai 2008 5 09 /05 /mai /2008 00:14

Château Appellation R. Lévy R. Parker RVF
N.B. : Notes R. Lévy sur 3 * - Notes R. Parker sur 100 - Notes R.V.F. sur 20
La Louvière R Pessac-Léognan   84-86 16-17
La Tour Haut-Brion Pessac-Léognan GCC ND ND ? ND
Larrivet Haut-Brion B Pessac-Léognan ** ND ? 16-17
Larrivet Haut-Brion R Pessac-Léognan   87-90 15,5-16,5
Latour Martillac B Pessac-Lèognan GCC ** 88-90 15-16
Latour Martillac R Pessac-Lèognan GCC   75-80 15,5-16,5
Laville Haut-Brion Pessac-Léognan GCC ND 93-96 16-17
Luchey-Halde B Pessac-Léognan   ND ? ND
Luchey-Halde R Pessac-Léognan   87-89 ND
Malartic-Lagravière B Pessac-Léognan GCC *** ND ? 17,5-18,5
Malartic-Lagravière R Pessac-Léognan GCC ** 84-86 16-17
Mission Haut-Brion Pessac-Léognan GCC ND 90-94 17-18
Olivier B Pessac-Léognan GCC ** 87-88 15,5-16,5
Olivier R Pessac-Léognan GCC * 70-73 14,5-15,5
Pape Clément B Pessac-léognan GCC ** 96-100 17-18
Pape Clément R Pessac-léognan GCC ** 91-94 17-18
Picque Caillou B Pessac-Léognan * ND ND
Picque Caillou R Pessac-Léognan * ND ND
Smith-Haut-Lafitte B Pessac-Léognan GCC *** 94-96 16-17
Smith-Haut-Lafitte R Pessac-Léognan GCC *** 90-92 16-17
Chantegrive B cuvée Caroline  Graves ND 87-88 ND
Chantegrive R Graves ND 82-84 ND
Clos Floridène B Graves ND 84-86 ND
Clos Floridène R Graves ND ND ? ND
Repost 0
Published by roger lévy - dans notes de dégustation
commenter cet article
9 mai 2008 5 09 /05 /mai /2008 00:12

Château Appellation R. Lévy R. Parker RVF
N.B. : Notes R. Lévy sur 3 * - Notes R. Parker sur 100 - Notes R.V.F. sur 20
Bouscaut B Pessac-Léognan GCC   ND ? 15-16
Bouscaut R Pessac-Léognan GCC * ND ? 15,5-16,5
Brown B Pessac-Léognan * ND ND
Brown R Pessac-Léognan   ND ND
Carbonnieux B Pessac-Léognan GCC   90-92 15-16
Carbonnieux R Pessac-Léognan GCC   85-87 15,5-16,5
Carmes Haut-Brion Pessac-Léognan   89-91 15,5-16,5
Chevalier B Pessac-Léognan GCC *** ND ? 18-19
Chevalier R Pessac-Léognan GCC * 90-92 17,5-18,5
Couhins-Lurton B Pessac-Léognan GCC   ND 15-16
Couhins-Lurton R Pessac-léognan ND ND 14,5-15,5
De Fieuzal B Pessac-Léognan ** 92-94 15-16
De Fieuzal R Pessac-Léognan GCC ** 88-90 14,5-15,5
De France B Pessac-Léognan ** 88-90 ND
De France R Pessac-Léognan * 85-87 ND
Haut Bailly Pessac-Léognan GCC ** 90-92 17-18
Haut Brion B Pessac Léognan ND 96-100 18-19
Haut Brion R Pessac Léognan GCC ND 91-94 18-19
Haut-Bergey B Pessac-Léognan * 92-94 16-17
Haut-Bergey R Pessac-Léognan * 90-93 ND
Repost 0
Published by roger lévy - dans notes de dégustation
commenter cet article
9 mai 2008 5 09 /05 /mai /2008 00:05

Château Appellation R. Lévy R. Parker RVF
N.B. : Notes R. Lévy sur 3 * - Notes R. Parker sur 100 - Notes R.V.F. sur 20
Franc Mayne Saint-Emilion GCC   83-86 14-15
Grand Corbin Saint-Emilion GCC   ND  
Grand Corbin Despagne Saint Emilion GCC * 86-88 15-16
Grand Mayne Saint-Emilion GCC ND 82-85 15-16
Grand Pontet Saint Emilion GCC   85-87 14-15
Grandes Murailles Saint-Emilion GCC   88-90 15-16
Haut-Corbin Saint-Emilion GCC   ND ND
Haut-Sarpe Saint-Emilion GCC   ND ND
L’Arrosée Saint Emilion GCC * 89-91 14-15
La Clotte Saint-Emilion GCC   ND ND
La Couspaude Saint-Emilion GCC   ND 16-17
La Dominique Saint-Emilion GCC   85-87 17-18
La Gaffelière Saint-Emilion GCC   87-89 16-17
La Mondotte Saint-Emilion GC   90-93 17-18
La Serre Saint-Emilion GCC   85-87 16-17
La Tour Figeac Saint Emilion GCC   90-92 ND
Laniotte Saint-Emilion Saint-Emilion GCC * ND ND
Larcis Ducasse Saint-Emilion GCC ** 92-94 14-15
Larmande Saint-Emilion GCC ND 83-85 14-15
Laroque Saint-Emilion GCC   ND 14-15
Laroze Saint-Emilion GCC * ND Non noté
Le Prieuré Saint-Emilion GCC   ND 15-16
Le Tertre Roteboeuf Saint-Emilion GC   ND  
Lusseau Saint Emilion GC ND ND  
Matras Saint-Emilion GCC   ND ND
Monbousquet Saint-Emilion GCC ** 90-93 17-18
Pavie Saint-Emilion GCC *** 93-95 18-19
Pavie-Decesse Saint-Emilion GCC ** 92-94 17-18
Pavie-Macquin Saint-Emilion GCC ** 92-94 18-19
Péby Faugères Saint Emilion GC ND 91-93 16-17
Petit Faurie de Soutard Saint Emilion GCC ND ND  
Ripeau Saint-Emilion GCC ND ND  
Saint-Georges Côte Pavie Saint-Emilion GCC   ND  
Soutard Saint-Emilion GCC   86-88  
Troplong Mondot Saint-Emilion GCC * 90-93 18-19
Trottevielle Saint-Emilion GCC   87-89 15-16
Repost 0
Published by roger lévy - dans notes de dégustation
commenter cet article
9 mai 2008 5 09 /05 /mai /2008 00:03

Château Appellation R. Lévy R. Parker RVF
N.B. : Notes R. Lévy sur 3 * - Notes R. Parker sur 100 - Notes R.V.F. sur 20
Cheval Blanc Saint-Emilion GCC ND 88-91 16-17
Ausone Saint-Emilion GCC ND 91-94 19-20
Angélus Saint Emilion GCC * 90-93 18-19
Balestard la Tonnelle Saint Emilion GCC ** 87-88 ND
Beau Séjour Bécot Saint Emilion GCC * 86-88 16-17
Beauséjour-Dufau-Lagarosse Saint-Emilion GCC ND 85-87 13-14
Bel Air Saint-Emilion GCC   82-84 12-13
Bellefont-Belcier Saint-Emilion GCC   86-88 ND
Bellevue-Mondotte Saint-Emilion GC *** 94-97 16-17
Bergat Saint-Emilion GCC ND ND ND
Berliquet Saint-Emilion GCC   85-88 ND
Cadet Piola Saint-Emilion GCC * ND ND
Canon Saint-Emilion GCC ND 88-90 15-16
Canon La Gaffelière Saint-Emilion GCC ** 90-92 16-17
Cap de Mourlin Saint Emilion GCC * 87-88 ND
Chauvin Saint-Emilion GCC * 87-88 ND
Clos de l’Oratoire Saint-Emilion GCC ND 87-90 15-16
Clos des Jacobins Saint-Emilion GCC * ND ND
Clos Fourtet Saint Emilion GCC ND 90-93 16-17
Clos Saint-Martin Saint-Emilion GCC ** 88-91 16-17
Corbin Saint-Emilion GCC   ND ND
Corbin Michotte Saint Emilion GCC ** 81-83 ND
Couvent des Jacobins Saint-Emilion GCC * 86-88 ND
Dassault Saint-Emilion GCC   84-86 14-15
Destieux Saint-Emilion GCC   88-90 16-17
Faugères Saint Emilion GC * 86-88  
Faurie de Souchard Saint-Emilion GCC ND ND 14-15
Figeac Saint-Emilion GCC ND ND 16-17
Fleur Cardinale Saint-Emilion GCC   91-93 16-17
Fombrauge Saint-Emilion GCC ND 87-89 15-16
Fonplegade Saint-Emilion GCC   87-89 14-15
Repost 0
Published by roger lévy - dans notes de dégustation
commenter cet article
9 mai 2008 5 09 /05 /mai /2008 00:02

Château Appellation R. Lévy R. Parker RVF
N.B. : Notes R. Lévy sur 3 * - Notes R. Parker sur 100 - Notes R.V.F. sur 20
Pétrus Pomerol ND 90-93 18-19
Beauregard     ND 19-20
Bellegrave Pomerol   ND 15,5-16
Certan de May Pomerol ** ND 16-17
Certan Marzelle Pomerol ND ND 16,5-17
Clinet Pomerol ** 88-90 18-19
Clos du Clocher Pomerol ND 83-85 17-18
Clos l’Eglise Pomerol ND 90-93 17-18
De Sales Pomerol ND ND 16-17
Feytit-Clinet Pomerol *** 89-91 15-16
Gazin Pomerol ** 84-86 13-14
Guillot Pomerol ND ND 16-17
Guillot-Clauzel Pomerol ** ND ND
Hosanna Pomerol ND 89-91 ND
L’Eglise Clinet Pomerol ND 91-94 16-17
L’Enclos Pomerol * 80-84 16-17
L’Evangile Pomerol   88-90 16-17
La Cabanne Pomerol * ND ND
La Conseillante Pomerol ND 85-87 15-16
La Croix de Gay Pomerol * 85-87 16-17
La Fleur de Gay Pomerol ** 88-90 16,5-17
La Fleur Petrus Pomerol ND 88-90 ND
La Pointe Pomerol   82-85 ND
La Violette Pomerol * 90-93 ND
Lafleur Pomerol * 88-90 ND
Latour à Pomerol Pomerol * 85-88 ND
Le Bon Pasteur Pomerol * 89-91 17-18
Le Gay Pomerol * 90-93 ND
Le Pin Pomerol ND 91-93  
Mazeyres Pomerol * ND ND
Moulinet-Lasserre Pomerol * 85-87 ND
Nenin Pomerol   87-88 ND
Petit Village Pomerol   78-82 13-14
Rouget Pomerol   88-90 14-15
Trotanoy Pomerol ND 87-89 ND
Vieux Château Certan Pomerol ND 89-91 ND
Vieux Maillet Pomerol * ND ND
Vray Croix de Gay Pomerol * ND ND
Repost 0
Published by roger lévy - dans notes de dégustation
commenter cet article
8 mai 2008 4 08 /05 /mai /2008 23:52

Château Appellation R. Lévy R. Parker RVF
N.B. : Notes R. Lévy sur 3 * - Notes R. Parker sur 100 - Notes R.V.F. sur 20
Ducru-Beaucaillou Saint Julien GCC ND 90-92 18-19
Gruaud-Larose Saint Julien GCC * 87-90 17-18
Léoville Barton Saint Julien GCC ** 87-90 17,5-18,5
Léoville Lascases Saint Julien GCC ND 92-95 18-19
Léoville Poyferré Saint Julien GCC *** 89-91 16-17
Lagrange Saint Julien GCC   88-91 16-17
Beychevelle Saint Julien GCC * 87-90 15-16
Branaire-Ducru Saint Julien GCC * 90-92 16-17
Langoa Saint Julien GCC   87-89 16-17
Saint-Pierre Saint-Julien GCC ** ND 16-17
Talbot Saint Julien GCC ** 84-86 15-16
Clos du Marquis Saint-Julien ND 90-92 ND
Gloria Saint-Julien ND 87-89 15-16
La Bridane Saint-Julien ND ND ND
Moulin de la Rose Saint-Julien ** ND ND
Repost 0
Published by roger lévy - dans notes de dégustation
commenter cet article