Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Texte Libre

Recherche

Archives

9 juillet 2007 1 09 /07 /juillet /2007 15:42

Plus la température monte et plus l'envie de vins désaltérants, frais, se fait sentir. Ce mois de juillet ne participe pas trop de ce mouvement estival, mais, attendez août, vous m'en direz des nouvelles!! Et puis septembre, octobre, novembre... car les rosés sont aussi de bons compagnons  pour les salades, les charcuteries, les entrées chaudes...et un apéritif joyeux.

Les producteurs de Chinon proposent une action intelligente et innovante, en offrant deux bouteilles à la dégustation, avec, en contrepartie l'engagement de parler de cette dégustation sur le blog de chaque dégustateur.

J'ai donc reçu deux bouteilles de Chinon rosé du Domaine du Raiffault, que j'ai eu le plaisir de déguster en deux fois, car le bouchage plastique élimine tout risque de goût de bouchon.

DOMAINE DU RAIFFAULT 2006 : (Chinon rosé AOC) : Je veux tout d'abord mettre l'accent sur la remarquable présentation de ce vin. L'étiquette est luxueuse, de bon goût, et la couleur, d'un rose évoquant la framboise, la groseille, donne vraiment envie de faire connaissance. Le nez est assez discret, sur la framboise, le melon. La bouche est fraîche mais l'ensemble manque un peu de fruit et ne donne pas tout le plaisir que l'oeil annonçait. Au bout d'un moment, à l'aération, l'intensité aromatique se développe, pour donner un rosé désaltérant et plaisant. N'est-ce pas là le portrait-robot du rosé que j'ennonçais en introduction?

Repost 0
Published by roger lévy - dans notes de dégustation
commenter cet article
2 juillet 2007 1 02 /07 /juillet /2007 16:45

Présence sur les lieux depuis 1691. Le domaine est situé à Orschwihr, sur les coteaux du Bollenberg, du Clos Liebenberg, et du GC Pfingstberg. En biodynamie depuis 1997.

RIESLING PFINGTSBERG GC 2005 : On a là beaucoup d'ampleur, une grande richesse, et une belle minéralité qui s'exprime. Très bien composé, puissant. Beau vin. **

RIESLING PFINGTSBERG GC 2003 : Il s'est un peu plus ouvert, mais il garde, comme son avatar de 2005 un caractère un peu lactique. Demande du temps. *

RIESLING CLOS LIEBENBERG 2004 : Il présente, lui, un peu de sucre résiduel. On est là aussi sur un vin très jeune qui ne s'exprime pas beaucoup. Un peu de CO2.

RIESLING CLOS LIEBENBERG 2002 : Nez puissant, miellé. Très large, puissant. La bouche est parfaitement sans sucre. belle longueur. très beau vin. **

Repost 0
Published by roger lévy - dans notes de dégustation
commenter cet article
2 juillet 2007 1 02 /07 /juillet /2007 16:27

Propriété située à Ammerschwihr, en biodynamie depuis 1998.

PINOT BLANC VIEILLES VIGNES 2005 : De style fumé, pas très puissant, parfaitement sec.

RIESLING, AMMERSCHWIHR 2005 : Extrêmement sec, moyennement aromatique. Belle acidité. Potentiel de garde sur l'acidité. *

RIESLING GC SCHLOSSBERG 2005 : Très beaux arômes, très élégant. Pas très puissant, mais beau développement vertical. Long et fin, avec une bonne garde devant lui. **

PINOT GRIS, GC MARCKRAIN 2005 : Il présente un peu de sucre résiduel. Elégant, assez long. On a cherché a préserver beaucoup de fraîcheur. Le style ainsi obtenu demande du temps pour se réveler. *

GEWURZTRAMINER GC KAEFFERKOPF CUVEE CATHERINE 2005 : Ici, un peu de sucre résiduel. Expression plus ample, plus mure. plus preignante du gewurztrraminer, avec un peu plus de lourdeur. *

GEWURZTRAMINER CUVEE ISABELLE 2005 : Très beau GT, avec une large expression aromatique, très florale, épicée. La bouche reste légère, aérienne. Très élégant, bien sec. ***

Repost 0
Published by roger lévy - dans notes de dégustation
commenter cet article
2 juillet 2007 1 02 /07 /juillet /2007 16:13

Domaine de 8 ha crée ne 1995. Une trentaine de parcelles sur Saint-Hyppolite, Zellenberg, Ribeauvillé, Sigolsheim, Kientzheim. En biodynamie depuis 1996.

PINOT BLANC ZELLENBERG 2004 : (60 % pinot blanc, 40 % pinot Auxerrois). Très puissant aromatiquement, sur les fruits jaunes, mirabelle, abricot. Bouche très ample, puissante avec une finale longue. Parfaitement sec. **

RODELSBERG 2004 : (60% gewurztraminer, 40 % pinot gris en complantation). Sol calcaire, en haut du Mambourg, très pauvre. Le vin est très puissant aromatiquement. Cela sent aussi le fruit jaune, la pêche, l'abricot, très mûrs. Bouche puissante, très long. **

RIESLING, BURGREBEN 2002 : (Marno-calcaire)Un peu de sucre résiduel. vendange très botrytisée. très puissant au nez, sur les fruits jaunes et les agrumes, l'ananas. Bouche très ample et riche. Belle fraîcheur. *

GEWURZTRAMINER, MAMBOURG, GC 2003 : On a ici un gewurztraminer extrêmement élégant dans son expression, puissant, riche. Beaucoup de charme. Grande puissance, vin à fromage. ***

Repost 0
Published by roger lévy - dans notes de dégustation
commenter cet article
2 juillet 2007 1 02 /07 /juillet /2007 15:44

C'est un beau domaine de 12 ha que M. Kreydenweiss dirige depuis 1971. Biodynamie depuis 1989. Il est situé à Andlau, dans le Bas-Rhin.

RIESLING KASTELBERG, GC 2004 : Terroir de schistes. Puissant au nez avec le côté fermé des schistes, pierre chaude. La bouche est puissante, ample, avec une grande puissance. Très beau vin. ***

RIESLING WIEBELSBERG , GC 2004 : terroir de grès. Expression de fleurs blanches, de fruits blancs, poire notamment. C(est un vin très aérien, très soyeux, caressant, pas très puissant, tout en finesse et élégance, avec une tension acide très précise. ***

PINOT GRIS, CLOS REBBERG 2005 : Terroir de schistes gris du précambrien (aire primaire).Tout à fait sec. Très très élégant, minéral, avec un magnifique développement vertical et une très belle longueur. ***

PINOT GRIS VENDANGE TARDIVE MOENCHBERG GC 2005 : Expression très douce, très fine du pinot gris, très nuancée, avec une suavité une touche de lait d'amande, d'agrumes, de coing. On est sur un VT assez léger me semble t-il, au bel équilibre. Sans lourdeur, il joue la distinction. ***

RIESLING, CLOS REBBERG 2003 : Très puissant aromatiquement, avec des notes fumées, de fleurs jaunes (pissenlit). On retrouve cette expression en bouche malgré le côté sec parfait, et des notes miellées. **

Repost 0
Published by roger lévy - dans notes de dégustation
commenter cet article
2 juillet 2007 1 02 /07 /juillet /2007 15:31

Très ancien domaine (1854) qui couvre 27 ha sur les communes de Wintzenheim, Turckheim, et Wettolsheim, dont 5 ha sur les grands crus Brand et Hengst. Biodynamie depuis 1998.

PINOT AUXERROIS "H" VIEILLES VIGNES 2004 : Expression aromatique sur les agrumes, de belle finesse. Souplesse en bouche, rondeur, suavité. Bonne fraîcheur. *

RIESLING GC HENGST 2004 : (Terroir marno-calcaire) Très grande pureté aromatique, touches d'agrumes, pamplemousse, citron, cédrat. Bouche ample, grande fraîcheur, qui lui assure un grand avenir. ***

PINOT GRIS "1854 FONDATION" 2004 : C'est une proposition en vin très sec, très verticale, très minérale. C'est un blanc "très rouge" par sa puissance. **

GEWURZTRAMINER GC BRAND 2004 : On est ici sur de beaux arômes de rose, et sur les épices douces. Le sucre résiduel est très présent, associé à une belle fraîcheur. Des notes poivrées apparaissent en fin de bouche. ***

Repost 0
Published by roger lévy - dans notes de dégustation
commenter cet article
2 juillet 2007 1 02 /07 /juillet /2007 14:58

Vieille famille alsacienne, la famille Zind-Humbrecht cultive ce domaine créé en 1959, sur 40 ha, 5 communes (Thann, Hunawihr, Geberschwihr, Wintzenheim et Turckheim) 4 grands crus (le Brand de Turckheim, le Hengst de Wintzenheim, le Goldert de Gueberschwihr, le Rangen, Clos saint-Urbain de Thann). Le domaine est cultivé en biodynamie.

RIESLING, CLOS WINDSBUHL 2005 : Village de Hunawihr. Sur sol calcaire du muschelkalk (jurassique). Sec, le sucre résiduel est d'environ 10g. Ici, l'expression est sur la finesse, la légèreté. La minéralité reste en retrait par rapport aux fruits et aux fleurs. Petite touche fine d'hydrocarbures **

PINOT GRIS CLOS ASINT URBAIN, RANGEN DE THANN, GC 2005 : Magnifique expression. Le nez est miellé. En bouche, le sucre résiduel (27 g) est balancé par la fraîcheur, l'élégance. Très beau potentiel de garde. ***

RIESLING HERRENWEG DE TURCKHEIM 2005 : Les arômes sont très nets, très puissants. La bouche est admirablement composée, très droite, très verticale, parfaitement sans sucre à la perception (14 g). Belle acidité. ***

GEWURZTRAMINER HENGST, GC 2005 : Au niveau de l'équilibre on est en vendange tardive, mais ce n'est pas revendiqué, car il n'y a pas de botrytis. Grande élégance, type exotique. belle maturité, grand équilibre, grand vin. ***

GEWURZTRAMINER HERRENWEG DE TURCKHEIM 2005 : L'expression aromatique du gewurztraminer est contrebalancée par la minéralité. Il n'y a pas ici de notes exhubérantes mais une grand élégance. **

RIESLING CLOS SAINT-URBAIN, RANGEN DE THANN GC 2004 : Magnifique expression, sur les fleurs, les fruits blancs. La minéralité est forte, roche volcanique, il y a du feu dans ce vin. Belle acidité et superbe longueur. ***

Repost 0
Published by roger lévy - dans notes de dégustation
commenter cet article
2 juillet 2007 1 02 /07 /juillet /2007 14:41

Le domaine Pierre Frick compte 12 ha, répartis sur une douzaine de terroirs, à dominante calcaire.

PINOT BLANC, 2005 : Vinifié sans soufre. Très belle puissance aromatique pour ce cépage souvent discret., sur les fruits blancs, poire, pomme. La bouche est ample et souple avec une bonne, non envahissante acidité. **

RIESLING, GRAND CRU STEINERT, 2004 : Expression assez souple (faussement) du riesling. sur ce terroir argilo calcaire. de l'ampleur, du volume, puis la fraîcheur finale rappelle que nous sommes en Alsace. A peu près sec (un tout petit peu de sucre résiduel perceptible). Bonne longueur, sur des notes de miel. *

GEWURZTRAMINER, GRAND CRU EICHBERG 2005 : Très élégant, dans ses notes de fleurs, d'épices douces. Il est ample et généreux. belle finale longue. **

PINOT GRIS, VENDANGE TARDIVE 2001 : Très belles notes de fruits blancs, d'une belle puissance. Mirabelle. La bouche est très sensuelle, note de plumes. un vin qui appelle le foie gras et les agrumes!**

SYLVANER BERGWEINGARTEN 2002 : Remarquable expression aromatique, florale, très élégante. Quelle amplitude, pour ce sylvaner éblouissant, avec un peu de sucre résiduel, ce que, personnellement, je regrette (goût personnel). **

Repost 0
Published by roger lévy - dans notes de dégustation
commenter cet article
2 juillet 2007 1 02 /07 /juillet /2007 11:23

J'aime beaucoup les vins d'Alsace, et notamment les grands Rieslings, car ce cépage, comme tous les grands cépages, est capable de se charger de toutes les nuances de terroir, pour présenter des facettes multiples. Vinexpo donne une grande chance de déguster des domaines notables, qui savent mettre en valeur cette grande richesse.

Le domaine Marcel DEISS, se situe à Bergheim, à 3 Km de Ribeauvillé. Le domaine, géré par Jean-Michel Deiss, comporte 27 ha sur 9 communes et...220 parcelles. Ici, les nuances sont la raison d'être.

ENGELGARTEN, ALSACE, 2004 : JM Deiss met en avant les terroirs en mêlant dans la même cuvée les différents cépages qui y poussent. Cet Engelgarten met en avant une superbe expression minérale, avec un volume impressionnant en bouche. Fruits jaunes qui se répondent, belle fraîcheur. Du style, tout simplement. **

SCHOFFWEG, ALSACE 2004 ; Expression très minérale également, mais plus lourde, du terroir. Ample et long, superbe vin. **

ALTENBERG DE BERGHEIM, ALSACE G.W. BLANC 2004 : Extrêmement complexe. Ce vin, a un peu de sucre résiduel. Il propose également une minéralité de calcaire gréseux, puis des séries de fruits : pêche, ananas. Grande richesse, grand vin. ***

SCHOENENBOURG, ALSACE BLANC 2004 : Sur terroir de gypse. On retrouve la minéralité du gypse, saline, marine, un peu pierre d'alun. La bouche est aérienne, très élégante. puis arrive une acidité très fine, qui allège l'expression. Grand vin. ***

Repost 0
Published by roger lévy - dans notes de dégustation
commenter cet article
2 juillet 2007 1 02 /07 /juillet /2007 11:03

Créée en 1964 par Emidio Pepe. à Torano Nuovo, à 15 km de la côte adriatique sur le piémont des Abruzes, dans une zone de collines. Vins cultivés et vinfiés naturellement. Ce domaine a dans ses chais des vins depuis 1964

TREBBIANO D'ABRUZZO, DOC BIO, BLANC 2004 : Or vert. arômatiquemet pas très puissant, sur la pomme, la prune. Pas très vif et assez discret en bouche, avec une bonne longueur.

TREBBIANO D'ABRUZZO, DOC BIO, BLANC 2001 : Au vieillissement, prend des notes miellées, très agréables. Il bénéficie d'une belle acidité en soutien. *

MONTEPULCIANO D'ABRUZZO, DOC BIO, ROUGE 2001 : Bonne couleur. Très forte expression minérale, très sensible au nez. Le vin est assez fluide mais les tanins sont soyeux.

MONTEPULCIANO D'ABRUZZO, DOC BIO, ROUGE 2000 : Il garde plus de fruit et de matière, plus de "jus". Notes de fourrure sur fruits compotés. Tanins très fins. **

MONTEPULCIANO D'ABRUZZO, DOC BIO, ROUGE 1998 : C'est un vin déjà beaucoup plus évolué en couleur et au nez. Il est fondu en bouche et associe minéralité forte et cuir. Les tanins sont fins. *

Repost 0
Published by roger lévy - dans notes de dégustation
commenter cet article