Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Texte Libre

Recherche

Archives

20 avril 2014 7 20 /04 /avril /2014 23:36

Dégustés au Château Lafon-Rochet.

COS LABORY : Couleur moyenne ; Un manque évident de maturité caractérise ce vin aux tanins acerbes.

PEZ : Bonne couleur. Le nez est assez mûr. Bouche d’un bon demi-corps. Tanins soyeux. *

LAFON-ROCHET : Très belle couleur, rare en ce millésime. Le nez est mûr. Bouche ayant de la profondeur, du style, élégante et fine. Bouche ample, d’un certain volume, et jolis tanins. **

ORMES DE PEZ : Couleur moyenne. Le nez est juste mûr ! La bouche de demi-corps a du mal à s’imposer. Et finalement, les tanins végétaux ressortent.

COUTELIN-MERVILLE : Peu de matière, très creux, avec des tanins secs.

LILIAN-LADOUYS : Couleur assez dense. Le nez est mûr. L’extraction un peu forte a induit la sécheresse des tanins.

PETIT BOCQ : Coloré, mûr, avec une recherche d’extraction un peu forte. Tanins serrés. La force se paie par un manque de finesse.

SERILHAN : Assez coloré. Le nez est mûr mais lourdement boisé. La bouche est trop extraite, ce qui induit des tanins secs.

Repost 0
Published by Roger Lévy - dans notes de dégustation
commenter cet article
20 avril 2014 7 20 /04 /avril /2014 23:20

dégustés au Château Lafon-Rochet.

BATAILLEY : Bonne couleur moyenne. Nez très classiquement Pauillac. Bouche de densité moyenne, un peu courte, avec des tanins sages.

CLERC-MILON : Couleur moyenne. Le nez est élégant, de petite maturité Pas beaucoup de force dans ce vin, avec des tanins soyeux. Un vin de dentelle.

CROIZET-BAGES : Couleur moyenne. Maturité incertaine au nez et en bouche. Peu d’extraction a limité la casse.

D’ARMAILHAC : Couleur moyenne. Petite maturité. Bouche demi-corps. L’élevage semble déjà un peu fort et induit des tanins peu puissants, mais desséchants.

GRAND PUY DUCASSE : Bonne couleur. Le nez est assez mûr. La bouche est un peu fluide et cependant homogène. Tanins soyeux.

GRAND PUY LACOSTE : La couleur est au-delà de la moyenne. Le nez est bien mûr. La bouche, de demi-corps, est élégante et précise. Tanins soyeux pour un joli vin classique. **

HAUT-BAGES-LIBERAL : Petite couleur. Le nez est végétal. Bouche maigre, aux tanins végétaux et secs.

LYNCH-BAGES : Belle couleur. La tentative d’extraction poussée a produit un vin pas très équilibré : demi-corps, avec des tanins secs.

LYNCH-MOUSSAS : Couleur moyenne. Petit corps et tanins végétaux.

PICHON-LONGUEVILLE : Bonne couleur. Le nez est mûr. Bouche d’un bon demi-corps, tanins soyeux. **

PICHON-LALANDE : Belle Bonne couleur. Nez mûr. La bouche est délicate, élégante, sur un demi-corps. Tanins soyeux. **

LA FLEUR PEYRABON : Couleur moyenne. C’est mûr mais plutôt léger. Vin délicat à boire dans les 10 ans. *

FONBADET : Un peu plus de vin que La Fleur Peyrabon, mais au détriment de l’expression et de l’élégance. Un peu rustique.

Repost 0
Published by Roger Lévy - dans notes de dégustation
commenter cet article
20 avril 2014 7 20 /04 /avril /2014 22:58

Dégustés au Château Lagrange.

BEYCHEVELLE : Belle couleur. Le nez est mûr et la bouche, moyennement dense, est justement dessinée. Tanins assez discrets. *

BRANAIRE : Belle couleur. Proche de Beychevelle, il offre un nez plus noble et élégant, précis. Bonne constitution. *

GLORIA : Belle couleur. Nez de très belle qualité. On est sur un grand classicisme bordelais aromatiquement et pour la puissance. Tanins soyeux sur un structure juste. Belle réussite. **

GRUAUD-LAROSE : Belle couleur. Un bon demi-corps, un nez élégant et mûr, des tanins soyeux. Un joli vin. **

LAGRANGE : Belle couleur. Le nez est fin, justement boisé. Bouche précise, d’un bon demi-corps. Tanins soyeux. *

LANGOA : Belle couleur. Le nez est fin, élégant, mais l’ensemble reste assez léger, malgré les 35 hl / ha seulement. Délicat, mûr et élégant, avec des tanins discrets. *.

LEOVILLE-BARTON : Belle couleur. Plus constitué que Langoa, il en a le même charme, la même délicatesse. Un bon demi-corps, tanins soyeux. **

LEOVILLE-POYFERRE : Belle couleur. Le nez est très élégant, mûr, noble. Bouche d’un bon demi-corps. Ici aussi, s’il n’y a pas une grande force, on ne peut négliger la finesse, la délicatesse, avec des tanins soyeux. **

SAINT-PIERRE : Curieusement il me paraît moins réussi que Gloria, comme si une petite surextraction induisait une légère amertume finale et un peu de sècheresse. *

TALBOT : Sans doute le moins couvert de l’appellation. Le nez est mûr mais la bouche est légèrement fluide et laisse paraitre la trame tannique.

Repost 0
Published by Roger Lévy - dans notes de dégustation
commenter cet article
20 avril 2014 7 20 /04 /avril /2014 22:32

Dgustés au Château Marquis de Terme et au Château d'Arsac.

ANGLUDET : Couleur moyenne. Le nez est mûr. La vinification et le début de l’élevage respectent la matière. Un bon demi-corps, tanins justes. *

CANTENAC-BROWN : Belle couleur. Le nez est marqué par le boisé, pourtant bien ajusté. La bouche a une puissance moyenne et, finalement, les tanins sont en limite de sêcheresse.

BRANE-CANTENAC : Couleur moyenne. S’il est mûr, il manque beaucoup de corps. Très léger, tanins discrets. Un vin de dentelle à boire dans cinq ans.

DAUZAC : Couleur moyenne. Le nez est juste mûr. Demi-corps, tanins très fins.

DESMIRAIL : Couleur assez dense. Le nez apparaît mûr. La bouche est d’un bon demi-corps. Les tanins sont soyeux. Très réussi. *

Du TERTRE : Belle couleur. Le nez est mûr, un peu lourdement boisé. La bouche est moyennement dense, avec une profondeur intéressante. Tanins soyeux. *

FERRIERE : Couleur moyenne. Nez à peu près mûr. Peu de corps et tanins légèrement végétaux.

GISCOURS : Bonne couleur. Le nez est mûr. Un bon demi-corps et des tanins de qualité font un ensemble de bonne homogénéité, à boire dans 7 à 10 ans. *

KIRWAN : Couleur moyenne. Le nez est juste mûr. Bouche de demi-corps, tanins contenus par une extraction peu poussée.

LABEGORCE : Couleur moyenne +.Le nez est mûr. Bouche de demi-corps aux tanins justes et très fins. *

LASCOMBES : Bonne couleur. Le nez est mûr. La bouche est bien maitrisée, de demi-corps, avec des tanins soyeux et justes. *

MALESCOT SAINT-EXUPERY : Bonne couleur. Le nez est mûr. La bouche, sans être massive propose une bonne structure et de la matière. Les tanins sont de très belle finesse. Bon ensemble **

MARQUIS DE TERME : Bonne couleur. Le nez est mûr, et la bouche est d’un format très correct, elle s’achève par des tanins très fins. **.

MONBRISON :Couleur très moyenne. Le nez est juste mûr. L’extraction a été menée avec beaucoup de mesure, pour éviter le désagrément de la sècheresse. En revanche tout cela est bien léger. A boire vite.

PRIEURE-LICHINE : Couleur assez dense. Le nez est bien mûr. La bouche offre une matière et une structure rares cette année à Margaux. Les tanins sont très fins. **

RAUZAN-GASSIES : Couleur très moyenne. Maturité incertaine, pas de corps, tanins secs et végétaux. A oublier.

RAUZAN-SEGLA : Très proche de son voisin, avec les mêmes caractéristiques de sous maturité.

SIRAN : Couleur moyenne. Nez végétal, maturité incertaine. Bouche maigre, tanins secs et végétaux.

D’ARSAC : Mûr et léger, peu de matière. Trop fluide. Plaisant, c’est tout.

BELLEVUE DE TAYAC : Un peu de consistance, quand même, avec un boisé qualitatif. Peu de puissance mais tanins de qualité également. *

MONGRAVEY : Belle couleur. Le nez est joliment boisé, et possède un fruit pur, élégant. La bouche, de demi-corps, est bien construite. Tanins justes. Bon ensemble. **.

LA TOUR DE MONS : Bonne couleur. Le nez est mûr. Bouche assez légère, dans un style atypique pour La Tour de Mons. Tanins très fins. *

PAVEIL DE LUZE : Peu de matière, très fluide. Peu de matière = peu de tanins. Vin facile à boire vite.

PONTAC-LYNCH : Très belle couleur. Le nez est noble, mûr, avec un boisé juste. La bouche est d’un bon demi-corps, tanins très fins. Belle réussite. **

Repost 0
Published by Roger Lévy - dans notes de dégustation
commenter cet article
19 avril 2014 6 19 /04 /avril /2014 23:36

Dégustés au Château La Dominique.

 

BALESTARD LA TONNELLE : Très belle couleur. Le nez est très mûr, réglissé. Bouche assez dense, extraite sans excès. Tanins inclus. Le boisé est juste. **

CAP DE MOURLIN : Beaucoup de couleur. Le nez est poivré, réglissé et marqué par le bois. La bouche est légèrement creuse et la perception des tanins est légèrement sêche.

BEAU-SEJOUR-BECOT : Superbe couleur. Le nez est très élégant, très mûr. Belle profondeur en bouche, avec une belle structure. Tanins très fins et inclus. **

CANON LA GAFFELIERE : Belle couleur assez profonde. Le nez est finement boisé et élégant, mais la bouche est légèrement fluide. La maturité y est, mais c’est un peu juste.

CLOS FOURTET : Très belle couleur. Le nez est d’une grande noblesse, d’une grande élégance. Bouche très classique dans son équilibre, profonde. Tanins de très belle qualité. ***

DASSAULT : Beaucoup de couleur. Le nez est mûr, réglissé. Bouche assez dense, avec, cependant une finale assez végétale et sêche.

FIGEAC : Beaucoup de couleur. Ce millésime marque un changement de style pour Figeac., avec une extraction plus poussée, à la limite de la sècheresse, et une recherche de maturité forte, que l’on n’avait pas jusque là. *

FRANC MAYNE : Beaucoup de couleur. Comme il se doit en ce millésime, très cerise-réglisse au nez. La bouche est assez dense mais les tanins, dus à la fois à l’extraction et au bois sont légèrement secs, malgré un grain soyeux.

GRAND MAYNE :Beaucoup de couleur. Nez très classique du millésime. Bouche assez dense, assez fortement extraite. On est aux limites mais l’ensemble est cohérent. **

LA COUSPAUDE : Beaucoup de couleur. Fidèle à son style très extrait, on a un bel équilibre sur un corps mieux que moyen. Les tanins sont très fins et le développement est bon. *

LA DOMINIQUE : Beaucoup de couleur. Le nez est élégant, parfaitement mûr. Bouche très équilibrée, homogène, avec un développement intéressant. Tanins soyeux. **

LA GAFFELIERE : Beaucoup moins extrait que les autres, il affirme son style classique. Grande élégance, légère fluidité, profondeur. Et tanins de classe. **

LARMANDE : Bel équilibre. C’est assez concentré, mûr, avec des tanins soyeux. Le meilleur depuis le rachat par les Assurance La Mondiale. *

SOUTARD : Dans son nouveau style, mûr et extrait on a quelque chose de très réussi. Avec une bonne liquidité, de la profondeur, des petits fruits noirs plein la bouche, des tanins soyeux. **

TROPLONG-MONDOT : Beaucoup de couleur. Pour ce dernier millésime de sa propriétaire Mme Christine Valette-Pariente, Troplong-Mondot propose une grande qualité aromatique, un toucher de bouche à la fois gourmand et dense, de la profondeur, des tanins de classe. Un vin tel un legs. ***

VILLEMAURINE : Belle couleur dense. Le nez est très élégant, très raffiné. En bouche on trouve une bonne densité, un très bel équilibre, avec des tanins de classe. Un vin revenu à son meilleur niveau. **

Repost 0
Published by Roger Lévy - dans notes de dégustation
commenter cet article
19 avril 2014 6 19 /04 /avril /2014 22:48

Association des grands crus classés de saint-Emilion au Château La tour Figeac.

 

AGCC SAINT-EMILION 2012

 

PETIT FAURIE DE SOUTARD : Maturité incertaine. Demi-corps. Tanins secs.

BARDE-HAUT : Belle couleur. Très juste vinification, sans excès. Le fruit est pur et préservé. Bonne maturité, sur un bon demi-corps. *

BELLEFONT-BELCIER : Juste mûr, de demi-corps, assez élégant, mais avec une fluidité marquée. Tanins pas trop extraits.

CADET-BON : On a le duo très représentatif du millésime, nez mûr, tanins légèrement végétaux, qui donne un vin d’un bon demi-corps, avec des tanins secs.

CHAUVIN : Bonne couleur. La maturité est ici plus complète. Beaux arômes de mûre, bouche assez dense, et tanins plutôt soyeux. *

CLOS DE SARPE : Il souffre d’une maturité incomplète, avec des tanins végétaux.

CLOS SAINT-MARTIN : Si le nez est de qualité, on a une extraction peut-êtreun peu forte pour le millésime. Résultat : un légère sècheresse finale.

LES GRANDES MURAILLES : Bonne maturité. Le nez est très élégant. Demi-corps, bien sûr, mais tanins mûrs, soyeux de qualité. **

LA COMMANDERIE : d’une bonne couleur moyenne. L’ensemble est très cohérent, mûr, d’un équilibre très classique, avec du fond et des tanins de qualité. *

CLOS LA MADELEINE : Bonne couleur. Le nez est mûr et élégant. Vin délicat, sans trop de force mais les tanins sont mûrs, et l’ensemble a du charme.

COUVENT DES JACOBINS : Mûr, de bonne densité il apparaît comme un peu monolithique, bien que bien construit. *

CORBIN : Mûr élégant au nez. Un bon demi-corps en bouche, avec de la profondeur, et des tanins de qualité, soyeux et mûrs. **

CÔTE DE BALEAU : Bonne maturité, avec une densité correcte (un bon demi-corps), et des tanins très fins et mûrs. *

DE FERRAND :Maturité incomplète, tanins secs et végétaux.

De PRESSAC : La maturité est ici complète. L’ensemble est cohérent, bâti sur un demi-corps, avec des tanins mûrs et fins.

DESTIEUX :Le boisé a pour but ici de rattraper la maturité trop juste et le manque d’élégance est flagrant.

FAUGERES : Le vin est mûr, mais il n’offre qu’un demi-corps qui lui donne un aspect surdimensionné.

PEBY-FAUGERES : Très bonne maturité, et vinification qui évite la surextraction. Cependant la bouche reste assez fluide. Tanins fins.

FAURIE DE SOUCHARD : Belle couleur. Le nez est élégant. En bouche on trouve une certaine densité et des tanins –juste- mûrs. Ensemble assez séduisant.

FLEUR CARDINALE : Bonne maturité du raisin. Le nez est assez élégant. Bouche moyennement dense avec des tanins légèrement à découvert.

FOMBRAUGE : Maturité incomplète, tanins végétaux.

FONPLEGADE : Bonne couleur. Le nez est mûr. Bouche de demi-corps avec des tanins à peu près mûrs.

FONROQUE : Couleur moyenne. On n’a vraiment pas pratiqué la surextraction ! L’ensemble a une puissance moyenne, mais l’ensemble est harmonieux avec des tanins serrés. *

GRAND CORBIN : Bonne couleur. Le nez est mûr et il possède une puissance rare pour le millésime. De la profondeur. Des tanins de qualité. **

GRAND CORBIN DESPAGNE : Couleur moyenne +. Le nez est très élégant, avec une bouche mûre et assez complète. Il est ainsi un peu plus élégant que son voisin Grand Corbin. Tanins mûrs et fins. **

GRAND PONTET : Maturité incomplète. C’est un peu dur, sur une structure moyenne.

GUADET : Maturité incomplète tanins végétaux.

HAUT-SARPE : La maturité est bonne. Puissance moyenne. La bouche est assez élégante, et s’achève par des tanins à peu près mûrs.

JEAN-FAURE : Recherche de maturité. Extraction poussée mais juste. Une bonne densité en bouche. De la longueur. Bien. *

LA CLOTTE : Couleur moyenne. Le nez est mûr, il y a de la profondeur, du style. Malheureusement, c’est un peu juste sur la finale, avec des tanins à peu près mûrs.

LA FLEUR MORANGE : De la couleur mais l’attente a été un peu longue, et cela manque de fraîcheur. Un peu pâteux.

LA MARZELLE :Tisane de bois sur une vendange un peu tard venue.

LA SERRE : Couleur moyenne. Le vin est mûr, assez élégant, sur un demi-corps. Une vinification naturelle, non forcée, sans surextraction. Sera à boire dans 5 à 7 ans , mais son équilibre donnera du plaisir. *

LA TOUR FIGEAC : C’est mûr, élégant, avec du fond, des tanins soyeux, sur un demi-corps. Bien. *

LANIOTTE SAINT-EMILION : Bonne maturité, sur une couleur moyenne +La bouche est assez charnue et les tanins mûrs. Honorable.

LAROQUE : Couleur moyenne. Le nez est assez mûr. Bouche creuse, et les tanins manquent de grâce.

LAROZE : C’est mûr, assez complet, équilibré. Bouche de bonne densité pour le millésime. Tanins très serrés. *

LE CHATELET : C’est à peu près mûr, avec un manque de chair évident.Les tanbins sont légèrement adhérents.

LE PRIEURE :Beaucoup de couleur. Le nez est mûr. Bien dans son style, qui privilégie l’extraction, il offre une bonne densité et des tanins durs et collants.

MOULIN DU CADET : La note de poivron vert au nez ne trompe pas. Maturité incomplète, tanins agressifs.

RIPEAU : Bonne couleur. Le nez est bien mûr. Bouche assez charnuepour ce bon demi-corps, et des tanins serrés. Manque un peu d’élégance.

ROCHEBELLE : Honorable. A peu près mûr avec une bouche assez creuse.

SAINT-GEORGES CÔTE PAVIE : Si le nez est mûr, la bouche n’a pas la densité nécessaire, et les tanins qui suivent sont secs.

SANSONNET : Bonne couleur. Nez mûr avec une bouche fine, élégante. Des tanins fins achèvent cet ensemble cohérent. **

YON-FIGEAC : Couleur moyenne. Le nez est mûr et plutôt élégant. La bouche esr de demi-corps, et s’achève malheureusement par des tanins végétaux.

Repost 0
Published by Roger Lévy - dans notes de dégustation
commenter cet article
29 avril 2013 1 29 /04 /avril /2013 20:10

PETIT FAURIE DE SOUTARD : Il est de bonne couleur, mais moins sombre que Balestar et Cap de Mourlin, du même propriétaire. Le nez est séduisant, fruité mais fortement marqué par le bois. Bouche de densité moyenne. Tanins très fins. *

BARDE-HAUT : Beaucoup de couleur. Le nez est très mûr. Joli fruit, enveloppé d’un boisé juste. La bouche est assez dense, avec des tanins très fins. **

BELLEFONT-BELCIER : Bonne couleur, assez dense. Le nez est extrêmement élégant. Ce n’est pas un monstre de puissance mais c’est un très joli vin à l’équilibre parfait. Très intéressant, car c’est le premier vin de ce niveau appartenant à un Chinois. *

CADET-BON : Ici aussi l’élégance prime la puissance et l’extraction. Bonne maturité, pour un vin qui se boira avec plaisir dans 7 à 10 ans. *

CHAUVIN : Couleur dense. Le nez est très mûr. Sur les petits fruits noirs. Bouche d’un bon équilibre. Attention à ne pas surboiser, les tanins apportés assèchent un peu la finale. *

CLOS DE SARPE : Couleur dense. Fruit explosif (cassis-framboise), avec des notes de cachou. Bouche très homogène. Tanins inclus. Bon vin. **

CLOS SAINT-MARTIN : superbe d’élégance, avec une belle harmonie. Un peu plus extrait que Grandes Murailles (même propriétaire). Tanins très fins. *

LES GRANDES MURAILLES : Complet, mais le même équilibre et la même élégance que Côte de Baleau (même propriétaire). Tanins de grande qualité. **

CLOS DES JACOBINS : Couleur très profonde. Le nez est élégant, sur la mûre, la violette. Bouche très homogène, d’une corpulence assez riche. Tanins très inclus et de très bonne qualité. ***

CORBIN : Très sombre. Le nez, très mûr, est moins expressif que sur la côte. Bouche très serrée. Un peu d’austérité aromatique, tanins très fins.

CÔTE DE BALEAU : Belle couleur. Vin très homogène, assez facile car il a une puissance moyenne et de beaux tanins peu agressifs.

DE FERRAND : bel équilibre général, avec couleur, nez séduisant. La bouche est homogène mais manque un peu de chair. Tanins sages.

De PRESSAC : Beaucoup de couleur. Nez très mûr, sur le cachou, la mûre. Bouche très ample, charnue. Impression de caresse, de velours général très agréable. **

DESTIEUX : Couleur assez dense. Le nez est très expressif, séduisant. Bouche de demi-corps, un peu fluide, avec des tanins très fins. Pour une garde de 7 à 10 ans.

FAUGERES : Couleur moyennement dense. Le nez et la bouche n’offrent pas la même chair que la moyenne. Dilution sensible.

PEBY-FAUGERES : Couleur très dense. On retrouve ici les standards du millésime, avec une bouche charnue et des tanins très fins. **

FAURIE DE SOUCHARD : Belle couleur. Le nez est bien mûr et élégant. Bouche homogène, en finesse, élégante avec de beaux tanins soyeux. **

FLEUR CARDINALE : Belle couleur. Lui aussi est un vin très harmonieux, élégant, plutôt en finesse, au profil classique, avec une finale tannique. *

FOMBRAUGE : Beaucoup de couleur. Le nez est marqué par le bois. La bouche est assez puissante. Marquée par les tanins du bois on est en limite de sècheresse. *

FONPLEGADE : Bonne couleur. Le nez est élégant. Notes de tabac sur les fruits noirs. Bouche d’un bon demi-corps aux tanins très serrés.

FONROQUE : Beaucoup de couleur. Le nez est très mûr, cerise, cachou. Bouche très ample et ronde, sphérique, avec des tanins très fins et très inclus. Grande réussite. ***

MOULIN DU CADET : Couleur dense. Nez sur les fruits rouges et noirs. Il n’a pas la profondeur de bouche qui le mettrait dans la moyenne. Tanins effacés.

GRAND CORBIN : Couleur très dense. Nez très explosif de mûre, de violette, très séduisant. La bouche est assez dense, les tanins très fins, très soyeux. Grande réussite. ***

GRAND CORBIN DESPAGNE : D’une densité inférieure à son voisin, il souffre surtout d’un boisé très marqué qui assèche légèrement la bouche.

GRAND PONTET : beaucoup de couleur. Le nez est explosif, la bouche assez puissante ave des tanins bien inclus. *

GUADET : Bonne couleur. Le nez est assez mûr, sur fruits rouges et cerise. Bouche moyennement dense avec des tanins très fins. *

HAUT-SARPE : Belle couleur. Le nez n’est pas très expressif, mais bien mûr. La bouche est solide, bien construite, assez dense, avec des tanins bien inclus. *

JEAN-FAURE : Belle couleur. Le nez est assez expressif, et bien mûr. Ensemble très cohérent, avec une personnalité moyenne mais bien menée. *

LA CLOTTE : Bonne couleur assez dense. Le nez est expressif et élégant. Bouche très bien constituée, avec du fond, des tanins de qualité. **

LA COMMANDERIE : Couleur profonde. Le nez est très mûr, cassis surtout et framboise sensible (23 % cabernet franc). Assez délicat, homogène, avec des tanins de très bonne qualité. **

LA FLEUR MORANGE : Beaucoup de couleur. Le nez est bien mûr. Bouche de densité moyenne avec un retour boisé fort et disgracieux. Tanins effacés. Vinification très travaillée avec extraction forte et « gomme à tanins ».

LA MARZELLE : Couleur moyenne +. Le nez est mûr, moyennement puissant. Bouche moyennement dense avec des tanins fins. A boire dans cinq à sept ans.

LA SERRE : Couleur moyenne. Le nez est élégant, dégagé sur le fruit. Densité moyenne en bouche, tanins discrets. Très agréable dans 7 à 10 ans. *

LANIOTTE SAINT-EMILION : Belle couleur dense. Le nez est bien mûr, mûre-cassis. Bouche assez dense, profonde, élégante. **

LAROQUE : Bonne couleur. Le nez est séduisant, le fruit en évidence. Bouche de densité moyenne. Tanins très serrés.

LAROZE : Bel ensemble, élégant, homogène, d’un bon demi-corps. Tanins soyeux et discrets. Un joli vin de plaisir. *

LE CHATELET : Beaucoup de couleur. Le nez est superbe, élégant et joliment boisé. Bouche de bonne densité, profonde, avec des tanins de classe. ***

LE PRIEURE : Bien dans le style viril du château. Cette année lui permet d’être un peu plus abordable au niveau des tanins. Une rondeur de bon aloi. Tanins serrés.

RIPEAU : Couleur dense, profonde. Le nez est très mûr avec un belle expression. Bouche bien constituée, avec des tanins riches et veloutés. **

ROCHEBELLE : Couleur assez dense. Nez mûr, note de café. Bouche assez dense avec des tanins très fins. *

SAINT-GEORGES CÔTE PAVIE : Couleur assez dense. Le nez est très élégant, mûr. Bouche puissante, dense, avec des tanins affirmés. De bonne garde. **

SANSONNET : Belle couleur. Nez de belle qualité, avec de belles notes de mûre. Bouche ample et bien construite. Tanins très fins. **

YON-FIGEAC : Belle couleur. Le nez est mûr, élégant. Bouche de bonne densité, avec de la puissance. Tanins très fins inclus. **

Repost 0
Published by Roger Lévy - dans notes de dégustation
commenter cet article
29 avril 2013 1 29 /04 /avril /2013 18:27

BALESTARD LA TONNELLE : Beaucoup de couleur. Le nez est très mûr, assez peu boisé semble t’il. Notes torréfiées. Bouche moyennement dense, de la puissance, tanins très fins. *

CAP DE MOURLIN : Belle couleur très sombre. Le nez est élégant et expressif. La bouche est un peu déséquilibrée, avec des tanins un peu excessifs. Légèrement sec.

BEAU-SEJOUR-BECOT : Beaucoup de couleur. Le nez est élégant et très mûr. La bouche, bien que dense, est moyennement puissante. Beaux tanins soyeux. **

CANON LA GAFFELIERE : Très belle couleur sombre. Le nez est élégant et mûr, avec un peu de cachou. La bouche est assez dense, avec de beaux tanins très fins. *

CLOS FOURTET : Couleur profonde et dense. Le nez est d’une grande élégance. Bouche puissante, homogène avec des tanins très fins, bien en place. Très beau vin. ***

DASSAULT : Couleur assez forte. Le nez est marqué par un boisé par très élégant, je ne comprends pas ce choix. Bouche légèrement creuse où les tanins du bois prennent le dessus.

FIGEAC : Belle couleur, profonde, grenat. Nez de grande qualité, élégant. Bouche assez dense, avec des tanins légèrement sévères. **

FRANC MAYNE : Beaucoup de couleur. Le nez est élégant, justement boisé. Bouche assez dense, de bonne homogénéité. Tanins très fins. **

GRAND MAYNE : Couleur très « naturelle », sans recherche d’extraction. Le nez est marqué par le bois. Bouche assez dense, avec des tanins très fins légèrement collants.

LA COUSPAUDE : Couleur très dense. Le nez est marqué par un boisé luxueux, très puissant, quelques notes de mûre. La bouche est dense, homogène. Tanins très fins. *

LA DOMINIQUE : Couleur très dense. Le nez est bien mûr, notes de cachou. Bouche dense, très structurée, avec des tanins très serrés. Complet. **

LA GAFFELIERE : Couleur en-dessous de la moyenne, mais profonde. Le nez est très élégant. Bouche homogène, de bonne structure et de bonne densité. Equilibre classique, bons tanins. **

LA TOUR FIGEAC : Moins extrait que la moyenne. Très joli fruit élégant, gourmand. La bouche est homogène, profonde. Tanins inclus et nobles.  Superbe réussite. ***

BERLIQUET : Beaucoup de couleur. Le nez est puissant et vif, sur les fruits mûrs, avec une note de mûre, de bigarreau. Bouche charnue et sensuelle. **

PAVIE-MACQUIN : Belle couleur naturelle. Le nez est élégant, au boisé juste. La bouche est dense et profonde. Tanins assez fermes. *

LARMANDE : Couleur moyenne. Le nez est séduisant, sur les fruits rouges, notamment la cerise. Bouche moyennement dense. Profil facile et charmeur. Evolution 5/10 ans. Si ce style s’explique par une segmentation marketing des propriétés des Assurances La Mondiale, (un grand vin : Soutard, un vin plus facile : Larmande), est-ce suffisant pour un Grand Cru Classé ?

SOUTARD : Couleur forte. Le nez est très élégant, très beau fruit. Bouche construite, structurée, pour un beau vin. Tanins très fins. **

TROPLONG-MONDOT : Très forte couleur, dans le style habituel du château. Le nez est superbe d’élégance, de sensualité, très beau boisé. Bouche charnue, ample, avec des tanins de grande qualité. ***

TROTTEVIEILLE : Bonne couleur dense. Le nez est élégant, marqué par ses 48 % de cabernet franc. Bouche très bien constituée avec des tanins soyeux. Pas très puissant, cabernet-franc oblige, mais très juste. **

VILLEMAURINE : Belle couleur dense. Comme ses voisins géographiques, sur le bord de côte, il y a une belle élégance et des tanins de grande qualité. Joli vin, dans un équilibre très classique. **

Repost 0
Published by Roger Lévy - dans notes de dégustation
commenter cet article
29 avril 2013 1 29 /04 /avril /2013 17:13

BASTOR-LAMONTAGNE : Nez très frais, très agrumes. Très peu de liqueur. Un vin croquant, frais, que l’on destinera à l’apéritif.

ROMER : Très fin au nez, sur les agrumes, légèrement confis. Bouche croquante à la liqueur légère. Sympathique.

MALLE : Nez de mousseron et d’agrumes. La bouche une jolie liqueur. Le botrytis est marqué.

SUAU : Pas beaucoup d’expression aromatique. La bouche est mince, peu botrytisée, avec une légère sensation d’alcool. Court.

NAIRAC : Le nez est beaucoup plus riche que les précédents, sans toutefois dégager une grande élégance. On est surtout sur des notes de caramel, avec une bouche assez riche.

BROUSTET : Le nez est élégant, sur les oranges confites, la mandarine. On a une bouche assez riche. Le boisé est de qualité. Joli vin. **

FILHOT : On est essentiellement sur les aromes d’orange confite. D’une densité moyenne, avec une bonne longueur. *

DOISY-VEDRINES : Note d’amande amère au nez, sur des notes d’angélique confite et d’agrumes. La liqueur est assez importante. **

DOISY-DAËNE : Ce qui frappe, c’est le bel équilibre en bouche, sans lourdeur et avec un bon développement. Aromatiquement pas très marqué, sur des agrumes, pamplemousse, orange confite, mandarine. **

MYRAT : Assez riche sur le plan de la liqueur, la palette aromatique est assez restreinte, sur les agrumes, clémentine, mandarine surtout. *

SIGALAS-RABAUD : Si la liqueur est assez généreuse, la palette aromatique n’est pas très large, et c’est un peu court en bouche. Il s’essouffle vite.

RABAUD-PROMIS : D’une liqueur assez riche, on reste essentiellement sur la peau d’orange confite, la marmelade. C’est assez généreux, mais pas très complexe. *

COUTET : Liqueur moyenne. Ici aussi on a des notes de caramel qui se mêlent/oblitèrent les notes d’orange confite. Assez riche, mais il n’a pas l’élégance des meilleurs millésimes.

RAYNE-VIGNEAU : Il est lui aussi assez riche mais la palette aromatique n’est pas très complexe et très élégante. Il affiche un caractère assez massif, au détriment d’une expression aromatique riche. *

CLOS HAUT-PEYRAGUEY : On a ici un bien meilleur équilibre et une palette aromatique plus complexe, dans la gamme principale des agrumes. De la fraîcheur, de la profondeur, en font un joli vin. **

LAFAURIE-PEYRAGUEY : Le nez est nettement botrytisé autour d’une palette très agrumes. Un petit creux en milieu de bouche, une fin courte. Pas totalement accompli.

LA TOUR BLANCHE : Assez bon équilibre avec de la profondeur, mais son articulation est difficile. Sa richesse n’est pas associée à une expression aromatique assez large pour en faire une grande réussite. *

Repost 0
Published by Roger Lévy - dans notes de dégustation
commenter cet article
29 avril 2013 1 29 /04 /avril /2013 16:21

BEAUREGARD : Belle couleur très dense. Nez mûr, concentré. Bouche assez puissante et de bonne concentration. Tanins très fins. **

CLINET : A quitté le nouveau monde ! Belle couleur. Nez mûr sur les fruits noirs. La bouche est assez ample, mais on n’a pas cette recherche de la maturité extrême associée à une extraction poussée qui était sa marque il y a quelques années. Belle qualité de tanins. *

LA CABANNE : Beaucoup de couleur. Nez mûr et justement boisé (55 % de bois neuf). Bouche assez charnue avec des tanins soyeux. Belle réussite. **

GAZIN : beaucoup de couleur. Très beau nez mûr, d’une grande élégance, puissant. Bouche de bonne concentration, pour un équilibre classique. Tanins de classe. Très réussi. ***

LA CONSEILLANTE : Suprêmement élégant. La Conseillante n’est pas un vin de grande force mais il offre un superbe équilibre, avec des tanins soyeux. Un grand Bordeaux pour une dégustation hédoniste. ***

LA CROIX DE GAY : Bonne couleur. Nez très expressif, élégant, gourmand. Bouche assez puissante et moyennement charnue. Tanins très fins. Bel ensemble. **

LA POINTE : Bonne couleur. Le nez est très élégant, mûr. Bouche de demi-corps, avec des tanins soyeux. *

PETIT VILLAGE : Beaucoup de couleur, bien sombre. Le nez est mûr et élégant, finement boisé. La bouche associe une bonne puissance et une grande élégance. Beaux tanins. **

BEAU SOLEIL : Couleur pourpre, assez dense. Nez très dégagé (35 % bois neuf seulement) sur les fruits noirs mûrs. Bouche de demi-corps, sensuelle. Tanins très fins.

BELLEGRAVE : Belle couleur dense. Nez très mûr et net. Bouche assez ample, homogène, assez facile, sans aspérité. Tanins soyeux.

BON PASTEUR : Beaucoup de couleur. Nez très mûr et élégant.  La bouche est assez pleine, avec un bon développement vertical. Tanins très soyeux. **

BOURGNEUF : Beaucoup de couleur. Nez bien mûr. Bouche construite sur un bon demi-corps. Tanins très fins. *

LE CAILLOU : Belle couleur. Nez bien mûr ici aussi. Bouche assez dense, d’une bonne puissance. Tanins très fins.

CANTELAUZE : Bonne couleur. Le nez est assez discret, élégant. Bouche très fine, d’une puissance peu marquée. Tanins peu marqués. Plus en finesse qu’en puissance.

CERTAN (DE MAY DE CERTAN) : Couleur dense. Nez très élégant, très fin. Bouche moyennement puissante, d’une bonne homogénéité. Tanins très fins. **

LE CHEMIN : Belle couleur. Nez joliment boisé, bouche assez charnue, d’une bonne profondeur, avec de bons tanins. *

LA CROIX DU CASSE : Bonne couleur. Le nez est agréable, expressif, gourmand. Bouche moyennement dense ; les tanins sont sans agressivité. Joli vin à l’ambition réduite à donner du plaisir dans cinq à dix ans.

FAYAT : (Rappelons que ce château est né du regroupement il y a quelques années de trois propriétés que possédait M. Fayat : les châteaux Commanderie de Mazeyres, Vieux Bourgneuf et Prieurs de la Commanderie, ce qui lui permet d’atteindre une surface de plus de 16 ha, rare à Pomerol). Beaucoup de couleur. Le nez est très mûr, avec un boisé luxueux (à 50 % neuf). La bouche est assez pleine, avec des tanins très fins. *

FEYTIT-CLINET : Pourpre noir ! Nez très « habillé » (80 % bois neuf), très mûr. Bouche très séduisante, arômes de gelée de mûres en retour. Tanins très fins. *

GOMBAUDE-GUILLOT : Bonne couleur. Le nez est mûr, juste. Bouche très serrée, avec un demi-corps et des tanins soyeux. *

LE GAY : Couleur dense. Le nez est élégant, ample. Bouche bien construite, se poursuivant par une bonne profondeur. Tanins très fins. **

MAZEYRES : Couleur moyenne. Le nez est très séduisant, avec de jolis arômes framboise-cassis. Bouche demi-corps avec des tanins soyeux. *

MOULINET : Bonne couleur. Le nez est très séduisant, élégant, raffiné. Bouche très élégante, de bonne profondeur. Ce n’est pas un monstre mais il est très séduisant à l’horizon 2018-20. *

CLOS RENE : Bonne couleur assez dense. Nez élégant et complexe, bien mûr. Bouche plutôt puissante, de la profondeur. Tanins soyeux. **

ROUGET : Bonne couleur. Nez élégant et fin, mûr. La bouche ne propose qu’un demi-corps, et s’achève par des tanins soyeux. *

SALES : couleur moyenne +. Nez de qualité, assez évident. Bonne bouche, assez puissante, aux tanins très inclus. C’est une bonne réussite. **

VRAY CROIX DE GAY : Beaucoup de couleur. Nez très mûr et très boisé. Bouche assez puissante avec une structure affirmée, et des tanins très fins. Un Pomerol assez viril. *

Repost 0
Published by Roger Lévy - dans notes de dégustation
commenter cet article