Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Texte Libre

Recherche

Archives

4 mai 2014 7 04 /05 /mai /2014 23:00

FRONSAC ET CANON FRONSAC

CHADENNE : Belle couleur. Le nez est mûr, la bouche assez dense, avec des tanins inclus. Bien. **

DALEM : Lui aussi a de la couleur, une bonne maturité et de la chair. Tanins inclus. *

LA DAUPHINE : Beaucoup de couleur. Le nez est mûr mais marqué par la prise de bois. Bouche extraite avec des tanins secs.

MOULIN HAUT-LARROQUE : Belle matière, mûre. Le boisé n’ajoute pas à l’élégance. Les tanins sont mûrs et très veloutés. Belle réussite. **

LA RIVIERRE : Beaucoup de couleur. Evidemment, en poussant l’extraction on a trouvé des tanins secs.

LES TROIS CROIX : Assez coloré, mûr. Ici l’extraction a été arrêtée à temps, mais l’ensemble, très Fronsac, est viril et manque de finesse.

VILLARS : Belle couleur. Nez bien mûr. Matière élégante, équilibrée. Tanins inclus. Une grande réussite du millésime. ***

HAUT-CARLE : Assez réussi, complet. Il lui manque juste un peu d’élégance. Mais il est très correct. *

BARRABAQUE : De la couleur, de l’extraction, des tanins, et pas beaucoup d’élégance.

MOULIN PEY-LABRIE : Belle couleur. Au détriment de la finesse et du juste volume du vin, on a tenté d’extraire une matière difficile. Et on a trouvé des tanins…

 

LALANDE-POMEROL

 

CHAMBRUN : Belle couleur. Le nez est mûr. La bouche offre une certaine tenue, avec des tanins veloutés. **

LA CROIX DES MOINES « L’AMBROISIE » : De la couleur. Du nez assez mûr. La bouche est creuse et les tanins laissent passer des notes végétales.

JEAN DE GUÉ : Plus réussi. De bonne maturité, il est fortement boisé, mais l’ensemble est cohérent…

LA SERGUE : Si ce n’était le boisé un peu lourd, je trouverais ce vin très réussi. Tout est mûr, il a une certaine densité, les tanins sont très fins, inclus. **

SIAURAC : Mûr. De demi-corps. Assez extrait. Tanins un peu rêches.

TOURNEFEUILLE : Mûr. Demi-corps. Assez extrait. Tanins très fins. De l’élégance. *

VIAUD : Couleur moyenne. Mûr. Demi-corps. Tanins un peu secs.

LA FLEUR DE BOUARD : C’est l’un des vins les plus complets que j’ai dégusté Rive Droite. Mûr, dense, avec des tanins abondants, inclus, très fins. Et il a de la puissance en plus…***

 

SAINT-EMILION GRANDS CRUS :

 

CARTEAU CÔTE DAUGAY : Belle couleur. Nez mûr. La bouche est assez dense. Les tanins sont mûrs, ensemble cohérent. *

ROL VALENTIN : Belle couleur. Nez mûr. La bouche est sphérique, assez ample, avec des tanins inclus, veloutés. **

TAUZINAT L’HERMITAGE : Belle couleur. Nez mûr. Bouche assez charnue mais tanins un peu durs.

MONDORION : Belle couleur. Nez mûr. Bouche charnue et gourmande. Tanins inclus et veloutés. **

PAS DE L’ANE : Couleur moyenne. Le nez est mûr. Pas très extrait mais une certaine élégance. Tanins inclus. *

 

SATELLITES DE SAINT-EMILION :

 

RECLOS DE LA COURONNE : Beaucoup de couleur. De beaux arômes de mûre. Bouche dense, riche, avec des tanins abondants, très fins. ** (Montagne St-Emilion)

ROC DE CALON : Puissant, mûr, mais assez rustique. Tanins secs. (Montagne St-Emilion)

MESSILE-AUBERT : Très belle composition, avec un vin mûr, élégant, charnu et des tanins de qualité. ** (Montagne St-Emilion)

BARBE-BLANCHE : Beaucoup de couleur. Très belle maturité. Le nez est très élégant et complexe. Bouche sensuelle, caressante, avec un boisé qui sait s’effacer. Etonnante réussite. *** (Lussac Saint-Emilion)

De LUSSAC : Un peu moins complexe mais également réussi, élégant et mûr. ** (Lussac St-Emilion)

LA ROSE PERRIERE : Egalement mûr, il est un peu moins complet et équilibré, mais quand même très intéressant. * (Lussac Saint-Emilion)

 

GRAVES :

 

ROQUETAILLADE LA GRANGE : Jolis arômes, bouche croquante, gourmande, de moyenne densité. Tanins discrets.

CRABITEY : Belle couleur. Plus profond, plus mûr, plus dense, avec de jolis tanins. *

BRONDELLE : Lui aussi a du charme. Mûr, moyennement concentré, c’est un vin qui se boira avec plaisir en 2017.

GRAND ENCLOS DU CHATEAU DE CERONS : Mûr, coloré, assez dense, il affiche son ambition et tient ses promesses. Demi-corps et tanins justes. *

HAUT-SELVE : Une petite pointe de poivron vert au nez et des tanins légèrement végétaux, percent sous un boisé luxueux.

HAURA : Couleur dense. Le nez est mûr. Bouche assez dense qui s’achève sur des tanins fermes.

Partager cet article

Repost 0
Published by Roger Lévy - dans notes de dégustation
commenter cet article

commentaires